Office 365 connecte les enseignants et les élèves

20 Avril 2017 Par ELGON
Michel Carette, Elgon; Kenza Bouzouraa, Elgon; Claude Weber, CGIE; Daniel Weiler, CGIE.
(Photo: Elgon)

À travers son Centre de gestion informatique de l’éducation et avec l’aide d’Elgon, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse a déployé la solution cloud de Microsoft afin de la mettre au service des besoins de 120.000 utilisateurs, enseignants et étudiants, du fondamental et du secondaire.

Dans une société de plus en plus digitale, l’éducation doit pouvoir s’appuyer sur des technologies adaptées et donner aux utilisateurs les moyens de s’exprimer à travers elles. C’est l’un des souhaits exprimés par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse luxembourgeois à travers le programme Digital 4 Education.

Dans ce contexte, le Centre de gestion informatique de l’éducation (CGIE, www.cgie.lu) veille à donner, aux enseignants comme aux étudiants, un accès à des solutions performantes et innovantes. «Les besoins sont nombreux», explique Daniel Weiler, directeur du CGIE. «Le premier réside certainement dans la possibilité de mieux partager les informations telles que les documents entre enseignants, entre enseignants et étudiants ou encore entre étudiants. Nos utilisateurs souhaitent aussi disposer d’outils de communication et de collaboration performants. D’autre part, compte tenu de la transformation des modes de consommation digitale, il nous faut désormais pouvoir assurer l’accès à ces solutions quel que soit le device utilisé», poursuit Daniel Weiler.

La solution Office 365 de Microsoft, qui a été déployée avec l’aide de la société informatique Elgon, est une belle boîte à outils. Elle apporte des réponses à l’ensemble des besoins des étudiants et enseignants, besoins qui évoluent avec le temps. Elle offre à chaque utilisateur une boîte mail et, à travers OneDrive, un espace de stockage de 5 terabytes. «Cela n’est en rien comparable avec les 2 gigas d’espace que proposait la solution précédente», commente Claude Weber, chef de projet au sein du CGIE. «Au-delà de la boîte mail et de l’espace de stockage, les utilisateurs peuvent accéder à l’ensemble des outils de la suite Office au départ de leur seul identifiant. Cet écosystème permet aux enseignants de partager des cours entre eux ou encore des exercices avec des étudiants. Des groupes peuvent se former autour de projets particuliers à travers une plateforme collaborative dédiée et sécurisée.» Le grand avantage offert par Office 365 réside dans le fait que le produit est portable. On peut y accéder quel que soit le device ou le système d’exploitation, sur un ordinateur, une tablette ou un mobile. «En outre, c’est un produit qui vit, qui évolue en permanence, avec des mises à jour régulières», assure Daniel Weiler.

Découvrez l’article complet et détaillé sur le site Elgon 

La rédaction a choisi pour vous

feu d'artifice

12:36

Fils d’artificier, Jo André s’occupe pour la 28e année consécutive du feu d’artifice de la Fête nationale, qui sera tiré depuis le pont Adolphe ce jeudi soir. C’est lui qui a fait passer l’entreprise familiale dans l’ère du numérique, même s’il a appris le métier avec «un marteau, une tenaille et une pince».

Une nouvelle convention collective au sein de la FHL sera très certainement signée mercredi après-midi.

21 Juin 2017

Après deux ans de tensions presque permanentes, les deux parties se sont accordées, lundi, sur la question épineuse de la revalorisation des carrières dans le système hospitalier, lors d’une réunion de la dernière chance. Une nouvelle convention collective devrait être signée ce mercredi.