Theresa May

13 Juin 2018

Le gouvernement britannique semble avoir réussi à faire plier le Parlement dans son sens, lors du vote à la Chambre des Lords d’un texte crucial pour la suite des négociations avec Bruxelles, mardi. La Première ministre britannique a toutefois dû atténuer sa position en faveur d’un Brexit dur.