12 Mars 2018

Le 8 mars 2018, la fondation Valentiny a reçu de nombreux invités dans le cadre de l’exposition «Gens de Luxembourg» du photographe Raymond Reuter. Organisé par Unicorn, cet événement s’est poursuivi avec une conférence du Dr Abdu Gnaba sur les Luxembourgeois. (Photos: Christophe Olinger)

Véronique de la Bachelerie (SGBT)

02 Décembre 2017

Maison Moderne a choisi de placer l’année 2017 sous le signe de #CelebratingLuxembourg pour mettre en lumière celles et ceux qui contribuent au rayonnement du pays à l’étranger. La série se poursuit avec Véronique de la Bachelerie, administrateur délégué de Société Générale Bank & Trust.

Pierre Gramegna

12 Septembre 2017

Tout comme pour les finances publiques, le ministre des Finances libéral exprime sa préférence pour la continuité au niveau politique. Mais les déclarations de Pierre Gramegna au sujet des partenaires de coalition LSAP et Déi Gréng se distinguent de celles du Premier ministre, Xavier Bettel, et de la présidente du DP, Corinne Cahen. Après la première partie publiée lundi, voici la seconde consacrée à la réforme fiscale et à divers dossiers en cours.

Land

06 Avril 2017

Chaque semaine, Paperjam.lu vous propose de découvrir les grands dossiers qui font la une du Lëtzebuerger Land. Cette semaine, retour sur l’industrie 4.0, les réfugiés et le patrimoine commercial.

Longévité

09 Octobre 2016

European Fund Administration fête, en octobre, 20 ans d’une réussite quasi continue. Constituée sous forme de co-entreprise par quatre banques de la Place, EFA a su développer un modèle économique et industriel performant pour garder le cap.

C'est un fonds géré par la banque d'affaires américaine Goldman Sachs qui va succéder à BIP.

12 Septembre 2016

La société d’investissements BIP nourrissait de belles ambitions à sa création au début des années 2000. L’étroitesse du marché financier «local» en a décidé autrement. La société s’apprête à disparaître pour laisser la place à un nouveau fonds dans le giron de Goldman Sachs.

14 Avril 2016

Conçu par des étudiants, Sesamm utilise les réseaux sociaux, Twitter en tête, pour faire des prévisions boursières. Depuis juin 2014, la start-up française, qui vient de créer un bureau au Luxembourg, a analysé 2,2 milliards de tweets. En janvier 2016, elle levait 640.000 euros pour accélérer son développement à l’international. 

14 Février 2016

Sur les radars de la Chambre des députés en 2016, la réforme du Conseil d’État devrait conduire à un peu plus de transparence de l’institution. Les changements dans le système de nomination et la réduction des mandats de 15 à 12 ans font craindre pour l’indépendance politique des Sages.

27 Janvier 2016

Le marché de l’occupation bureaux (location et acquisition pour occupation propre) termine l’année 2015 à un niveau record, avec plus de 335.000 m² de prises en occupation recensées tout au long de l’année. C’est une croissance de plus de 65% par rapport à 2014 qui était, elle aussi, un excellent cru sur le marché des bureaux.

Plusieurs éléments expliquent cette année exceptionnelle sur le marché de l’occupation: 

Royal-Hamilius

01 Septembre 2015

Le promoteur immobilier a fait le point sur ses opérations pour 2014-2015. L’entrée dans le capital de l’îlot phare du centre-ville d’Abu Dhabi Investment Authority a contribué à une marge brute de 36 millions d’euros.

Alain Georges BGL

11 Mai 2015

En marge du 15e anniversaire de Paperjam, Paperjam.lu propose, chaque lundi, de présenter une personnalité, un lieu, une société, et de le replacer dans le contexte qui était le sien en 2000… Cette semaine, l’OPA du groupe de bancassurance Fortis sur la BGL.

Le journaliste belge vivant à Paris revient sur les causes du naufrage de Dexia

28 Novembre 2012

L’aventure de Dexia. Ou comment ce qui devait être un géant bancaire européen, rivalisant avec les banques américaines, s’est transformé en une banqueroute politico-financière ? Pierre-Henri Thomas, journaliste belge vivant à Paris, sera de passage à Luxembourg, ce 29 novembre, pour une conférence sur le sujet. Trois questions à l’auteur du livre "Dexia, vie et mort d’un monstre bancaire".

Monsieur Thomas, d’une manière générale, quel regard jetez-vous sur cet échec ?

04 Septembre 2009

Jan van Rutte, CEO Fortis Bank Nederland and Carlo Thill, CEO BGL:

‘This step allows Intertrust management and Waterland, as the new owner, to fully capture opportunities in the trust sector. This step also allows Fortis Bank Nederland and BGL to re-focus on their core banking activities. We are confident that with Waterland as the new owner, Intertrust will expand its market leadership through continued client servicing at the highest standards and we look forward to maintaining a close relationship with Intertrust.‘

David de Buck, CEO Intertrust:

31 Août 2009

Le 28 août 2009, le Conseil d’administration de BGL, réuni sous la présidence de Monsieur Gaston Reinesch, a arrêté les comptes consolidés en IFRS au 30 juin 2009 de la banque.

Un résultat solide au premier semestre 2009

Dans un contexte économique difficile et d’une reprise progressive des marchés financiers, BGL a réalisé au premier semestre 2009 un résultat consolidé net d’EUR 191,0 millions auquel tous les métiers de la banque ont contribué positivement.

14 Mai 2009

A l’issue des différentes opérations en France, en Belgique et au Luxembourg, le groupe BNP Paribas vient de devenir l’actionnaire majoritaire de BGL. Il contrôle désormais – directement et indirectement à travers Fortis Banque – 65,96% du capital de la banque. L’Etat luxembourgeois reste un actionnaire significatif de la banque avec 34% du capital.

24 Mars 2009

Partenaire traditionnel de l’économie nationale, BGL a mis au point un ensemble de produits et services adaptés aux besoins des clients particuliers et professionnels, actuels et potentiels, conformément à un axe de développement stratégique retenu par son Conseil d’administration en février 2009 pour assurer une présence renforcée sur le marché luxembourgeois. La banque offre en effet à ses clients un programme de soutien visant à les accompagner individuellement tout au long de la période difficile de crise que traverse l’économie.

22 Janvier 2009

Les indicateurs fondamentaux de rentabilité des métiers traditionnels de la banque ont continué à se développer de manière positive et témoignent de leur bonne tenue dans un environnement très difficile. En effet, tant les résultats d’intérêts que les revenus sur commissions sont en augmentation. De plus, dans le cadre de la poursuite d’une politique stricte de la banque en matière de contrôle des coûts, les frais généraux restent contenus.

Pages