Guy Wagner (BLI - Banque de Luxembourg Investments)

07 Juillet 2017

L’optimisme exprimé par les autorités politiques et monétaires quant à la force de la croissance économique mondiale ne se reflète pas dans les statistiques économiques réelles. Ainsi qu’indiquent Guy Wagner, chief investment officer de BLI - Banque de Luxembourg Investments, et son équipe, dans leur analyse mensuelle, les «Highlights».

Banque de Luxembourg Investments

09 Juin 2017

Tandis que les indicateurs économiques publiés depuis début avril sont inférieurs aux attentes, la croissance économique en Europe semble actuellement être moins à risque suite à la diminution des risques politiques. Ainsi qu’affirment Guy Wagner, chief investment officer de BLI - Banque de Luxembourg Investments, et son équipe, dans leur analyse mensuelle, les ‘Highlights’.

Banque de Luxembourg Investments

11 Avril 2017

L’économie mondiale continue d’afficher une croissance stable et modérée. Néanmoins, les indicateurs d’activité économique réelle n’enregistrent pas la même évolution favorable que les indicateurs de confiance, ce qui ouvre la porte à des déceptions éventuelles pour les mois à venir. Ceci affirment Guy Wagner, chief investment officer de la BLI - Banque de Luxembourg Investments, et son équipe, dans leur analyse mensuelle, les «Highlights».

Tanguy Kamp

14 Février 2017

Après cinq années de sous-performance, les marchés asiatiques semblaient enfin retrouver la faveur des investisseurs. L’année 2016 s’était relativement bien passée jusqu’aux élections américaines.

L’indice MSCI Asie hors Japon était en hausse de 11% (en USD) depuis le début de l’année surperformant dans les marchés développés. À la suite de l’élection de Donald Trump, il a reculé tandis que ses homologues européens, japonais et surtout américains ont rebondi.   

Guy Wagner, administrateur-directeur de la Banque de Luxembourg Investments

25 Novembre 2016

Avec quelques jours de recul et en attendant d’avoir davantage de précisions sur les grandes orientations de l’administration Trump, voici quelques points qui nous semblent importants.

La réaction des marchés:

– il est intéressant de noter la rapidité avec laquelle les investisseurs/marchés sont passés de «Trump = calamité» à «Trump = sauveur de l’économie américaine». Intéressant aussi de voir ceux qui parlaient de fortement réduire le rôle de l’État, miser sur une forte augmentation des dépenses publiques pour stimuler l’économie;

Ivan Bouillot

22 Novembre 2016

L’évolution économique et financière actuelle modifie les habitudes d’investissement: l’environnement actuel de taux bas, la quête de rendement en conséquence et la maîtrise du contrôle du risque en même temps constituent les enjeux principaux de tout investisseur disposé à placer tout ou partie de son capital en actions. Dans ces préconditions, la société de gestion luxembourgeoise, BLI - Banque de Luxembourg Investments, a décidé de lancer le fonds d’actions BL-European Family Businesses.

26 Octobre 2016

Ça y est, l’automne est réellement là. Déjà, les rhumes s’invitent dans notre quotidien. Bientôt, les feuilles joncheront nos trottoirs. Que diriez-vous d’imaginer un voyage pour une destination plus ensoleillée, à plusieurs milliers de kilomètres d’ici, histoire de rompre, le temps de quelques lignes, avec la grisaille qui s’installe.

08 Août 2016

Alors que la consommation domestique continue de se comporter favorablement, les investissements des entreprises demeurent particulièrement faibles, ce qui met à risque le potentiel de croissance économique à moyen terme aux États-Unis. C’est ce qu’affirment Guy Wagner, chief investment officer de la Banque de Luxembourg, et son équipe dans leur analyse mensuelle, les «Highlights».

22 Mars 2016

La faiblesse persistante des taux d’intérêt incite les investisseurs à chercher des alternatives au compte à terme et au compte épargne classique. Le fonds de fonds BL-Fund Selection 0-50 vous conviendra si vous cherchez un rendement réel supérieur à celui du marché monétaire sans perdre les avantages d’un placement défensif. Comme le nom du fonds l’indique, la pondération actions de ce fonds ne peut dépasser 50%.
 Quatre questions à Fabrice Kremer, gérant du fonds BL-Fund Selection 0-50.

Monsieur Kremer, quels sont les objectifs du fonds?

03 Mars 2016

L’environnement de marché actuel reste
 caractérisé par des taux d’intérêt bas, un
 endettement élevé (en particulier dans les
 pays industrialisés) et d’importantes 
fluctuations de marché. Dans ce contexte, il
 peut être judicieux pour les investisseurs de 
se tourner vers un fonds mixte qui ne soit pas
 soumis à une ligne de conduite prédéterminée 
(défensive, neutre ou offensive) et qui puisse
 investir dans des actions, des obligations et des instruments du marché monétaire, sans restrictions géographiques.

Pages