«Relever des challenges et progresser»

19 Avril 2017 Par Paperjam.lu
Di Fazio
Pour Adrien Di Fazio, l’entreprise est un lieu où on peut s’épanouir personnellement et en communauté.
(Photo: Adem)

Paperjam et l’Adem présentent un jeune demandeur d’emploi. Un moyen de découvrir les «talents cachés du Luxembourg» et ce qu’ils peuvent apporter aux entreprises. Aujourd’hui, Adrien Di Fazio, ingénieur analyste.

Nom: Di Fazio

Prénom: Adrien

Âge: 24 ans

Emploi recherché: Ingénieur analyste, tout secteur.

Expériences professionnelles: 6 mois en tant que portfolio manager of real estate assets chez Hudson Advisors (Londres), 6 mois en tant que transportation project manager chez Amazon (Luxembourg).

Cursus: Imperial College London: MSc in advanced aeronautical engineering (double diplôme avec Mines).

Compétences techniques: Analyser/corréler les données, assurer le suivi d’un projet, définir la stratégie de développement d’un réseau de flux de marchandises, créer/alimenter une base de données (SQL), créer des outils d’optimisation et d’analyse (Excel, VBA), former les équipes sur des processes, maîtrise des logiciels Matlab, Ansys, Abaqus.

Compétences linguistiques:

  • Français: langue maternelle
  • Anglais: courant
  • Espagnol: intermédiaire (B2)
  • Italien: intermédiaire (B1)
  • Chinois: notions (A1-A2)

Ce que je peux apporter à l’entreprise: Ma rigueur, mon enthousiasme, ma bonne humeur, mon envie de réussir, ma créativité.

Centres d’intérêt: Musique (piano, guitare, chant), pâtisserie, golf, antiquité, art contemporain, espace.

Ma vision de l’entreprise: Lieu où des individus mettent à disposition leurs compétences et leur personnalité pour s’épanouir personnellement et en communauté, afin de produire de la richesse. C’est un lieu où l’on doit relever des challenges et progresser tout en perpétuant les valeurs humaines.

Les entreprises intéressées par les profils présentés peuvent contacter le service Employeur de l’Adem via [email protected] avec comme objet du mail «Paperjam».

La rédaction a choisi pour vous

Pierre Bley, président de l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte, a présenté le bilan 2017, en baisse par rapport à l’année 2016, qui était exceptionnelle.

15:48

Après une année 2016 exceptionnelle où des fonds de réserve ont été débloqués pour l’accueil des demandeurs de protection internationale, l’Œuvre Grande-Duchesse Charlotte est revenue à des budgets plus traditionnels. Même si le manque à gagner de la Loterie, dû à la prolifération de jeux illégaux, devient problématique.

Étienne Schneider, le ministre de l'Économie, et Jeremy Rifkin

15:38

Le gouvernement, par la voix de trois de ses ministres, a présenté à la presse l’avancée des travaux du comité de suivi de la stratégie définie par l’économiste américain en 2016, lundi. Il en ressort plusieurs projets concrets, même si le flou reste de mise sur certains chiffres.