«L’innovation constante est la clé»

11 Octobre 2017 Par Paperjam.lu
Marc Furst ADEM
Marc Furst: «Ma passion pour la technologie et la science me pousse à toujours aller de l’avant, à innover et à anticiper les besoins futurs.»
(Photo: Adem)

Paperjam et l’Adem présentent un demandeur d’emploi. Un moyen de découvrir les «talents cachés du Luxembourg» et ce qu’ils peuvent apporter aux entreprises. Aujourd’hui, Marc Furst recherche un emploi de chimiste.

Nom: Furst

Prénom: Marc

Âge: 34

Emploi recherché: chimiste des matériaux, des polymères, de l’environnement et du développement durable.

Expériences professionnelles: Lors de mes quatre années de doctorat en Écosse, j’ai développé un remplaçant du polyéthylène à partir d’huile de colza: ce polymère a les qualités du polyéthylène mais présente l’avantage considérable d’être issu d’une ressource renouvelable et d’être biodégradable. Je suis ensuite parti en 2013 à l’Institut Leibniz de Catalyse (LIKAT) à Rostock, en Allemagne, pour y développer un nouveau type de biodiesel, ainsi qu’une nouvelle réaction de synthèse d’ester-amides. En 2014, j’ai émigré au Cap, en Afrique du Sud, pour travailler sur l’analyse des produits de la réaction de Fischer-Tropsch, d’importance cruciale pour l’industrie de ce pays. Je suis retourné en Allemagne en 2016, à Dortmund, afin de développer une méthode de recyclage de catalyseurs homogènes, basée sur la cristallisation contrôlée, afin de réduire les coûts de préparation de divers ester-alcools par catalyse homogène. L’ensemble de mes travaux a mené à dix publications dans des revues à comité de lecture.

Cursus: J’ai obtenu un master en chimie organique à l’université de Mulhouse (France) en 2009 et un doctorat en chimie à l’Université de St Andrews (Écosse) en 2013.

Compétences techniques: Je maîtrise toutes les techniques d’analyse classiques: RMN, infrarouge, UV-visible, analyse élémentaire, microscopie électronique, adsorption d’azote, colorimétrie… Je maîtrise très bien les techniques d’analyse par chromatographie en phase gazeuse (MS et FID) à une dimension, ainsi que la chromatographie en deux dimensions. En effet, ma tâche principale en Afrique du Sud était l’optimisation de l’analyse en GCxGC-MS. En plus de l’analyse chimique, mes compétences et mon expérience incluent aussi la synthèse organique, organométallique, les catalyses homogènes et hétérogènes, le travail en autoclave et en flux continu.

Compétences linguistiques: Ma langue maternelle est le français. Étant originaire d’Alsace, à la frontière franco-germanique, et ayant travaillé au total deux années en Allemagne, je maîtrise très bien l’allemand. De plus, ayant habité plusieurs années en Écosse, je parle couramment l’anglais. J’ai également pratiqué l’espagnol durant mes années de lycée en France. Finalement, je possède quelques notions de russe et je prends actuellement part à des cours de luxembourgeois.

Ce que je peux apporter à l’entreprise: Ma passion pour la technologie et la science me pousse à toujours aller de l’avant, à innover et à anticiper les besoins futurs. Par les différentes cultures que j’ai pu côtoyer à travers divers pays, j’ai développé de grandes qualités d’adaptation et un sens relationnel qui permettent un échange efficace et constructif. Par ailleurs, ma capacité à gérer le stress, tenir les délais et mener plusieurs projets de front sera à la hauteur des exigences de l’entreprise et me permettra de mener mes tâches efficacement et avec succès.

Centres d’intérêt: Je suis passionné d’astronomie et j’aime faire de la vulgarisation scientifique auprès du grand public. Je suis également un amateur de cyclisme et de randonnée.

Ma vision de l’entreprise: L’innovation constante est la clé. Une entreprise est tel un organisme vivant, devant s’adapter en permanence à l’environnement économique aux changements brutaux, et seuls la percée technologique et le développement de nouveaux concepts, procédés et produits permettent à l’entreprise d’exister et d’étendre ses marchés, puis d’en conquérir de nouveaux.

Les entreprises intéressées par les profils présentés peuvent contacter le service Employeur de l’Adem via [email protected] avec comme objet du mail «Paperjam».

La rédaction a choisi pour vous