De l’ombre à la lumière

31 Décembre 2018 Par Patricia Pitsch
Cover de mars 2018 de Paperjam
Un cliché pris pour la cover de l’édition de mars 2018 de Paperjam.
(Photo: Maison Moderne / Patricia Pitsch / archives)

À l’occasion de la fin de l’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée par Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Suite de la série avec Patricia Pitsch.

Cette photo a été prise le 15 février 2018 pour illustrer la cover de Paperjam de mars 2018, dédié aux femmes.  

L’objectif était de faire poser une femme habituellement hors du «scope» médiatique. En l’occurrence, Anne Catherine Ries, responsable de Digital Lëtzebuerg. 

Relire l’interview accordée par Anne-Catherine Ries à cette occasion

La contrainte pour moi était de placer une ombre sur le modèle à la prise de vue, dans un lieu rappelant l’activité digitale. J’ai alors externalisé mon studio photo entre les racks du Data Center du CTIE, situé au cœur du quartier gare. Pour l’ombre, il a fallu utiliser un grand carton placé entre le flash et le modèle. Mon matériel d’éclairage à ce moment ne disposait pas de lampe pilote et j’ai dû réaliser de nombreux tests avant d’avoir à la fois l’ombre correctement placée et la bonne expression d’Anne Catherine.

Cliché original:

La rédaction a choisi pour vous

Anne-Catherine Ries

07 Mars 2018

Le Grand-Duché joue gros dans son processus de digitalisation, qui passe avant tout par un changement de mentalité. Anne-Catherine Ries, à la tête de Digital Lëtzebuerg, incarne ce mouvement, qu’elle souhaite avant tout être le résultat d’un travail collectif. Femme de l’ombre, elle a accepté de partager sa vision durant l’exercice de l’interview pour le Paperjam magazine de mars. Retrouvez la première partie de cette interview ici.

29 Décembre 2018

À l’occasion de la fin d’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée pour Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Suite de la série avec Matic Zorman.

28 Décembre 2018

À l’occasion de la fin d’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée pour Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Suite de la série avec Jan Hanrion.

27 Décembre 2018

À l’occasion de la fin d’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée pour Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Suite de la série avec Edouard Olszewski.

26 Décembre 2018

À l’occasion de la fin d’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée pour Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Suite de la série avec Romain Gamba.

25 Décembre 2018

À l’occasion de la fin d’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée pour Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Suite de la série avec Nader Ghavami.

24 Décembre 2018

À l’occasion de la fin d’année, Paperjam a laissé une carte blanche à ses collaborateurs photographes réguliers. Ils partagent avec vous l’impression laissée par une photo réalisée pour Paperjam. Dans l’envers de l’objectif. Début de la série avec Anthony Dehez.