«Une plate-forme incontournable à Luxembourg»

01 Octobre 2018 Par Paperjam Club
Caroline Lamboley: «J’aime beaucoup les événements tels que les workshops ou les conférences; cela donne l’opportunité à la fois de continuer à se former sur des sujets familiers, de découvrir d’autres secteurs et en même temps de rencontrer de nouvelles personnes et d’élargir son réseau.»
Caroline Lamboley: «J’aime beaucoup les événements tels que les workshops ou les conférences; cela donne l’opportunité à la fois de continuer à se former sur des sujets familiers, de découvrir d’autres secteurs et en même temps de rencontrer de nouvelles personnes et d’élargir son réseau.»
(Photo: DR)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Lamboley Executive Search. Présentation en trois questions.

Madame Lamboley, pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société?

«Après plus de 20 ans en ressources humaines dans les plus grands cabinets d’audit à Luxembourg, j’ai créé mon cabinet de chasse de têtes. Je travaille personnellement sur toutes mes missions; ma compréhension des métiers et des besoins des clients, mon réseau, ma connaissance du marché et mon expérience sont ma force. Je suis spécialisée notamment dans les métiers de la fiscalité, l’audit, la comptabilité, l’ingénierie financière et domiciliation, le juridique et réglementaire, l’investment & risk management, la compliance, le secrétariat social & RH, le marketing & communication, le knowledge management et l’administration. 

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussée à le faire?

«J’étais membre du Paperjam Club depuis de nombreuses années en tant que DRH. J’ai toujours apprécié les différentes formules offertes et le partage, les échanges avec les autres membres. Quand j’ai lancé ma société, la question ne s’est même pas posée; je savais pertinemment que je voulais rester membre du Club. Pouvoir être au courant des nouvelles tendances, rencontrer des personnes d’univers et de métiers différents dans une ambiance chaleureuse est une grande chance. Le Club est devenu une plate-forme incontournable à Luxembourg.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«J’aime beaucoup les événements tels que les workshops ou les conférences; cela donne l’opportunité à la fois de continuer à se former sur des sujets familiers, de découvrir d’autres secteurs et en même temps de rencontrer de nouvelles personnes et d’élargir son réseau. J’ai découvert par ailleurs cet été le CEO Cocktail qui était une vraie réussite! De mon côté, en plus de continuer à partager avec les autres membres du Club mon expérience, mes ‘best practices’ et ma passion des RH, je pourrai leur proposer mes services de chasse de têtes pour des profils expérimentés et leur expliquer mon approche.»

La rédaction a choisi pour vous

Les femmes sont beaucoup mieux représentées dans l’effectif total des signataires de la charte (52%) que dans les autres entreprises (41% au niveau national).

13:45

57% des entreprises signataires de la charte lancée en 2012 par IMS Luxembourg ont adopté le télétravail cette année, soit 20% de plus qu’en 2016. C’est ce qui ressort notamment du dernier baromètre «Diversité & Entreprise Lëtzebuerg», présenté ce mardi.

Anne-Claire Delval: «L’hyperconnexion est pour moi un élément déclencheur, qui explique pourquoi cette maladie est si fréquente à notre époque.»

06 Décembre 2018

Certains le qualifient de mal du siècle, d’autres de mot à la mode. En France, on le traduit par «syndrome d’épuisement professionnel». Mais existe-t-il des moyens à mettre en place au sein des organisations pour l’éviter?

Letizia Valenti: «J’ai été remplaçante en tant qu’assistante maternelle au Lycée Vauban et éducatrice au Centre Polyvalent de l’Enfance.»

28 Novembre 2018

Paperjam et l’Adem présentent un demandeur d’emploi. Un moyen de découvrir les «talents cachés du Luxembourg» et ce qu’ils peuvent apporter aux entreprises. Aujourd’hui, Letizia Valenti cherche un poste d’éducatrice graduée dans une école (assistante ou conseillère) ou dans le domaine de la délinquance juvénile.