Une concurrence saine et une transparence bénéfiques

08 Janvier 2018 Par Paperjam.lu
Georges Muller
Georges Muller: «Cegecom s’est toujours positionné comme l’opérateur alternatif au Luxembourg, puis dans la Grande Région.»
(Photo: Cegecom)

Cegecom poursuit son développement en tant qu’opérateur alternatif au Luxembourg tout en prenant pleinement part à la stratégie «Digital Lëtzebuerg». Son directeur revient sur l’approche marché de l’entreprise.

Entendez-vous vous positionner sur le long terme comme un partenaire des entreprises pour les aider à tirer profit des évolutions du travail induites par la technologie?

Depuis sa création en 1999, suite à la libéralisation du marché des télécommunications, Cegecom s’est toujours positionné comme l’opérateur alternatif au Luxembourg, puis dans la Grande Région.

Notre groupe accompagne les PME, les grandes entreprises et les administrations dans leurs défis d’affaires. Cette collaboration repose avant tout sur un partenariat de proximité et de confiance, basé sur la disponibilité et la réactivité de nos équipes. Une telle philosophie ne peut réussir sans vision à long terme.

«Opérateur alternatif» signifie aussi que la présence de Cegecom, sur le marché luxembourgeois, apporte une concurrence saine et une transparence bénéfiques. Une condition sine qua non, sans laquelle nos clients ne pourraient poursuivre leurs activités sereinement, ni réaliser leurs défis d’affaires en toute indépendance.

Développez-vous cette offre en interne, vous reposez-vous sur votre expertise ou faites-vous appel à un réseau de partenaires?

Nos solutions sont développées en interne, grâce à notre expertise, et en relation avec nos partenaires que sont les clients, avec qui nous travaillons étroitement, pour bien comprendre leurs besoins, leurs attentes et leurs exigences métiers actuelles et futures.

Ce fut le cas avec notre offre de communication unifiée lancée en avril dernier, qui réunit des fonctionnalités de télécommunications et de bureautique, le tout sur une seule et même plateforme virtuelle.

Quelles sont les nouvelles tendances que vous suivez et qui pourraient compléter votre offre à l’avenir?

En permanence, Cegecom reste à l’écoute des tendances du marché et adapte son ADN en fonction de celles-ci. Qu’il s’agisse de la sécurité, de la confidentialité et de la protection des données, un opérateur comme Cegecom se doit de répondre aux exigences de ses clients. Il ne s’agit pas d’une tendance liée à la mode du moment mais bien de défis futurs, qu’il s’agisse par exemple du cloud ou encore de la digitalisation.

Nous voulons aussi contribuer activement à la stratégie «Digital Lëtzebuerg»: de par ses infrastructures, son réseau de fibre optique (plus de 1.500 kilomètres au Luxembourg et dans la Grande Région), ses produits, ses services et ses expertises dans ses cinq grands domaines d’activités.» 

La rédaction a choisi pour vous

Georges Muller

05 Janvier 2016

Chaque semaine, Paperjam donne carte blanche à un entrepreneur, dans laquelle il évoque ses débuts, la manière dont il perçoit l’évolution de sa société et un fait d’actualité qui l’a marqué. Découvrez – ou redécouvrez – Georges Muller, directeur de Cegecom. 

08 Mars 2016

Opérateur alternatif de télécommunications, Cegecom a entrepris de diversifier ses activités pour proposer une offre cloud en mode IaaS il y a un an. La construction d’un data center en Allemagne, qui sera opérationnel en avril, lui permettra de développer sa présence sur le terrain de l’hébergement de données.