«S’ouvrir au monde extérieur»

09 Janvier 2018 Par Paperjam Club
Christelle Brignoli
Christelle Brignoli, Managing Director de Great Place to Work.
(Photo: Great place to work)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Great Place to Work. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société? 

«L’Institut Great Place to Work® est une société internationale d’étude, de conseil et de formation qui aide les organisations à identifier, créer et maintenir un cadre de travail où il fait bon travailler, et ce via le développement de cultures d’entreprise où règne la confiance. Nous proposons nos services à des entreprises privées et publiques dans plus de 55 pays. Nous avons également développé notre offre de formation en Management et en Communication qui rencontre aussi un franc succès.

‘A Great Place to Work For ALL: Better for Business, Better for People, Better for the World.’

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à le faire?

«De par sa renommée et ses activités, appartenir à ce Club peut nous permettre de nouer de nouveaux contacts et d’échanger avec eux sur des sujets d’actualité. Il me semble indispensable de s’ouvrir au monde extérieur, de voir ce qu’il se passe ailleurs, d’en apprendre plus sur le contexte actuel luxembourgeois, afin de s’adapter et de répondre au mieux aux besoins actuels et réels.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Nous espérons pouvoir inspirer de nouvelles entreprises au Luxembourg à devenir des entreprises où il fait bon travailler, grâce à nos services, notre proximité et à notre connaissance des meilleures pratiques.»

La rédaction a choisi pour vous

Ryanair a transporté 450.000 passagers au Luxembourg sur l’année fiscale 2018. La compagnie irlandaise prévoit d’en transporter 90.000 de plus pour l’année fiscale 2019.

17 Juillet 2018

Ryanair prévoit une hausse du nombre de ses clients au départ et vers le Luxembourg, pour atteindre en 2019 un total de 540.000 passagers. Des ambitions qui ne bousculent cependant pas la place de la compagnie aérienne nationale, Luxair.