«Nous sommes persuadés que le marché est assez grand»

09 Novembre 2018 Par Jonas Mercier
Nicolas Hirtz, permanent placement manager chez Manpower Luxembourg
«L’objectif derrière le lancement du ‘permanent placement’ est de développer et de dynamiser nos marques au Luxembourg», explique Nicolas Hirtz, permanent placement manager chez Manpower Luxembourg.
(Photo: Manpower Luxembourg)

Le spécialiste du travail intérimaire vient de lancer au Luxembourg son service de recrutement longue durée. Il le proposera aux candidats directement depuis ses quatre agences locales. C’est Nicolas Hirtz, permanent placement manager, qui est en charge de son développement.

Comment votre nouveau service de «permanent placement» se différencie-t-il par rapport à vos activités classiques?

Nicolas Hirtz. – «Notre métier premier est l’intérim, et Manpower est connu pour cela. Mais nous nous sommes rendu compte qu’il nous manquait un service de recrutement longue durée pour répondre à toutes les demandes.

Depuis le 1er octobre, nous pouvons proposer aux candidats, qui souhaitent venir à nous spontanément et qui disposent de compétences spécifiques, des postes CDI ouverts chez nos clients.

Là où Manpower change les codes sur ce marché, c’est qu’un consultant dédié à ce service sera présent dans chacune de nos quatre agences luxembourgeoises et donc capable d’accueillir tout de suite les candidats.

Pourquoi proposer ce service aujourd’hui au Luxembourg?

«Chez Manpower, chaque filiale travaille en autonomie pour répondre au mieux au dynamisme du marché sur lequel elle se positionne. Le service de ‘permanent placement’ existe depuis plusieurs années en Belgique.

Au Luxembourg, nous avons pris un peu de retard sur ce segment. Mais nous avons revu notre stratégie et, au vu de la forte demande de nos candidats comme de nos clients, il était grand temps d’y arriver.

Nous allons nous inspirer des méthodes du groupe et de notre propre expérience sur le marché luxembourgeois. Manpower est présent au Grand-Duché depuis 1965 et dispose de 40 collaborateurs.

Pensez-vous vous focaliser sur certains secteurs en particulier?

«Nous allons répondre à toutes les demandes, mais chaque agence couvrira une spécialité. À Luxembourg-ville, l’une d’entre elles est déjà focalisée sur les métiers de la finance et de l’administratif. Elle comptera deux consultants ‘permanent placement’ pour ces domaines.

L’autre agence de la capitale, dans le quartier de la gare, se concentre sur les métiers de l’accueil – horeca, commerce et médical, alors qu’à Esch-sur-Alzette, nous avons un conseiller dédié au secteur de l’industrie et de la construction.

Enfin, l’agence de Diekirch dispose d’un conseiller généraliste. Mais en cas de besoin, les candidats seront orientés vers l’agence qui correspond le plus à leur profil.

L’objectif derrière le lancement du ‘permanent placement’ est de développer et de dynamiser nos marques au Luxembourg, car nous sommes persuadés que le marché est assez grand. Mais il va falloir désormais communiquer sur ce nouveau service.»

La rédaction a choisi pour vous

Anne leclercq, directeur de Manpower Luxembourg

20 Octobre 2015

Pour célébrer un demi-siècle de présence au Grand-Duché, Manpower a mené une enquête auprès des managers. Deux sur trois se plaignent de la pénurie de talents, un chiffre largement supérieur à la moyenne mondiale.

RH

20 Avril 2018

Gagner du temps, repérer les bons profils, attirer les talents… L’intérêt des nouvelles techniques de recrutement est indiscutable. Encore faut-il trouver l’outil qui correspond le mieux à vos besoins. Et prendre toutes les précautions essentielles.