«Nous intégrer encore mieux au Luxembourg»

17 Octobre 2018 Par Paperjam Club
Aldi Luxembourg intègre le Paperjam Club.
Aldi Luxembourg intègre le Paperjam Club.
(Photo: Aldi Luxembourg)

Le Paperjam Club accueille un nouveau membre: Aldi Luxembourg. Présentation en trois questions.

Pouvez-vous, en quelques mots, résumer l’activité de votre société? 

«Nous faisons partie du groupe international Aldi Nord, actif dans la grande distribution, principalement dans les produits alimentaires. 

La société au Grand-Duché de Luxembourg compte pour l’instant 15 points de vente répartis sur tout le territoire du pays. Le siège principal se situe à Capellen. 

Nous offrons une gamme complète de produits et qui est adaptée à la clientèle luxembourgeoise tout en restant fidèles à notre mission: offrir une qualité supérieure, pour un prix bas. Afin de réaliser cet objectif, nous collaborons intensivement avec des acteurs locaux, comme Rosport, Bofferding, Luxlait, Grosbusch… 

Un plan d’investissements inédit est en cours. Il permettra de réaliser un remodeling de chaque magasin afin de les rendre encore plus chaleureux et de mettre nos produits (frais) encore plus en avant. Ceci va de pair avec des investissements considérables dans notre parc immobilier, avec l’ouverture de deux nouvelles filiales (Belval et Differdange) en 2019 et les rénovation et agrandissement complets de deux autres (Pommerloch et Mersch). 

Pour le moment, nous employons approximativement 150 personnes. Ce nombre augmentera en lien avec la croissance de notre activité dans les prochaines années.

Vous venez de rejoindre le Paperjam Club. Quelles sont les raisons qui vous ont poussés à le faire?

«Nous avons pris la décision, il y a quelques années, de mener une politique plus indépendante pour le Luxembourg. Ceci bien évidemment sous une forme et un cadre en phase avec la politique internationale du groupe. 

Un management dédié à prendre ce défi en main étant en place maintenant, il nous semblait important que ce groupe de managers d’Aldi Luxembourg puisse intégrer et se familiariser avec le tissu du Luxembourg. 

L’offre très étendue de formations et d’activités de networking du Paperjam Club est notre principale raison de rejoindre le Club maintenant.

Qu’y recherchez-vous? Et que pensez-vous pouvoir proposer aux membres que vous allez y rencontrer?

«Nous recherchons avant tout à étendre notre carnet de contacts et, comme indiqué dans le point précédent, une offre de formations étendue pour nos managers. 

Nous espérons que les nouveaux contacts nous aideront à nous intégrer encore mieux au Luxembourg et, par ce biais, à apprendre à connaître encore mieux notre clientèle. 

Nous pouvons proposer une vaste expérience (malgré notre jeunesse) dans le monde de la grande distribution et dans le développement d’une enseigne internationale sur le territoire du Luxembourg. 

Enfin, nous souhaitons mettre à contribution notre enthousiasme, sens de l’initiative et participation au développement du Club.»

La rédaction a choisi pour vous

Jessica Barker: «L’énorme prise de conscience de ces dernières années quant à l’importance du facteur humain dans la cybersécurité est selon moi très encourageante!»

16 Octobre 2018

Jessica Barker est experte mondiale des facteurs humains de la cybersécurité. Elle est oratrice invitée du Cybersecurity Day de PwC Luxembourg, qui aura lieu le 18 octobre prochain, et nous livre ses réflexions sur l’importance du facteur humain dans la lutte contre les cyberattaques.