«L’apprentissage est dans notre ADN»

22 Octobre 2018 Par Paperjam Club
Danièle Picard: «Je conseillerais dans un premier temps de goûter aux différents types d’événements proposés pour cerner comment ils peuvent contribuer à atteindre leurs objectifs, qui doivent être clairs, et identifier les formats qui correspondent le mieux à leur profil.»
Danièle Picard: «Je conseillerais dans un premier temps de goûter aux différents types d’événements proposés pour cerner comment les nouveaux membres peuvent contribuer à atteindre leurs objectifs – qui doivent être clairs – et identifier les formats qui correspondent le mieux à leur profil.»
(Photo: Maison moderne / archives)

Dans le cadre du Déjeuner Nouveaux Membres organisé par le Paperjam Club qui a eu lieu le 19 octobre, l’une des membres, Danièle Picard, gérante de Pyxis Management, nous parle de son expérience au Club depuis son adhésion il y a cinq ans.

Madame Picard, quel est l’intérêt pour une structure comme la vôtre de faire partie du Paperjam Club? 

«J’ai rejoint le Club dès la création de Pyxis Management il y a cinq ans et j’y suis restée fidèle parce qu’il offre des opportunités régulières et diversifiées de networking, apprentissage et veille. 

Mon métier consiste à conseiller, guider, coacher les dirigeants et les managers pour booster l’entreprise, le management et le leadership. La relation de travail avec eux commence par une connexion intuitu personæ. Les événements du Club sont de belles opportunités de networking pour initier et maintenir une potentielle connexion business. 

L’apprentissage est dans notre ADN et est indispensable à l’évolution continue des outils et stratégies de notre méthode. Je trouve dans les workshops des opportunités d’en découvrir de nouveaux, d’y goûter, pour éventuellement les approfondir.

Notre mission est d’aider les dirigeants à mettre et maintenir le cap sur la transformation de l’entreprise et du management pour plus de réussites. Il est indispensable pour les conseiller et les guider efficacement de connaître le marché et ses tendances et aussi de comprendre les innovations d’aujourd’hui qui feront notre réalité de demain. Je trouve dans les 10x6 des opportunités de veille, en alliant en plus des moments de networking. 

Y a-t-il eu un événement du Club qui vous a particulièrement marquée?

«Oui, il s’agit d’un 10x6 durant lequel un dirigeant que je coachais était un des speakers. J’avais pu voir l’intensité de sa préparation et la mobilisation de toute une équipe. Ce travail en amont contribua à renforcer les liens entre les membres de l’équipe, qui bien sûr étaient présents lors du 10x6, fiers de voir leur projet présenté et défendu par leur dirigeant dans le rôle du champion. J’étais très émue et touchée. On en parle encore aujourd’hui. 

Quels conseils donneriez-vous à un nouveau membre?

«Je conseillerais dans un premier temps de goûter aux différents types d’événements proposés pour cerner comment ils peuvent contribuer à atteindre leurs objectifs – qui doivent être clairs – et identifier les formats qui correspondent le mieux à leur profil.

Ensuite, dans un deuxième temps, je les encouragerais à sortir de leur zone de confort en participant à nouveau à des événements qu’ils n’avaient pas privilégiés au début. Ils auront progressé dans leur pratique du Club et verront sous une autre perspective ces formats, qui auront d’ailleurs peut-être évolué également.

Enfin, de façon continue, tenir un journal de leurs participations, indispensable pour prendre du recul, intégrer ce qu’ils ont appris et garder une trace des rencontres qu’ils y ont faites.»

La rédaction a choisi pour vous

Marc Glesener

15:26

Avec effet au 17 janvier 2019, Marc Glesener rejoint le Conseil d’administration de l’Autorité luxembourgeoise indépendante de l’audiovisuel (ALIA) pour une période de cinq ans. Ancien journaliste et rédacteur en chef du quotidien Luxemburger Wort, Marc Glesener a fondé, en septembre 2012, l’agence M(a)Gsolutions spécialisée dans la consultance média et communication.

12:44

Audience habits change, especially in young adults. But how can today’s marketers target this audience? Pascal Monfort, international marketing consultant, has worked for a lot of famous brands (Issey Miyake, Lacoste, Nike…) and developed a keynote on this topic for the Club Talk. 120 members were present. (Photos: Patricia Pitsch/Maison Moderne)

Couverture du Land

17 Janvier 2019

Chaque semaine, Paperjam.lu vous propose de découvrir les grands dossiers qui font la une du Lëtzebuerger Land. Cette semaine, le Land revient sur la désillusion des organisations patronales.