«La création de valeur durable se nourrit d’équilibre»

21 Novembre 2018 Par Paperjam Club
Stéphane Van Tilborg: «Nous estimons que la contribution de la sphère privée, et plus encore celle du secteur financier, est déterminante pour atteindre ces objectifs planétaires.»
(Photo: DR)

En vue du 10x6 Keytrade: 10 fonds d’investissement, 10 stratégies organisé par le Paperjam Club le mercredi 21 novembre, l’un des orateurs, Stéphane Van Tilborg, La Financière de l’Échiquier, expose sa vision des marchés financiers.

Pouvez-vous, en quelques mots, vous présenter en tant qu’émetteur de fonds? Quelles sont vos spécificités (taille, spécialisation, histoire…) par rapport aux autres acteurs du marché?

Stéphane Van Tilborg. - «La Financière de l’Échiquier a été créée en 1991 par Didier Le Menestrel et Christian Gueugnier. C’est aujourd’hui une des premières sociétés de gestion indépendantes de France, avec plus de 10 milliards d’euros d’encours sous gestion. Notre responsabilité s’exprime d’abord dans notre volonté de préserver et renforcer les liens de confiance tissés avec nos clients et partenaires. Cette responsabilité passe également par une vision de la gestion et des risques de nos investissements, passés au crible des filtres environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Parce que ce sont les hommes qui font l’entreprise, la philosophie d’investissement de La Financière de l’Échiquier s’est concentrée dès l’origine sur la connaissance approfondie des entreprises dans lesquelles elle investit et de ceux qui les dirigent. L’attention particulière portée à la qualité de la gouvernance reste ancrée au cœur de notre gestion et de notre méthode d’analyse des critères extra-financiers, environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) déployée sur l’ensemble de nos fonds.

Aujourd’hui, La Financière de L’Échiquier, c’est donc 27 ans d’expertise dans la sélection de valeurs françaises, européennes et internationales, une équipe de 34 gérants et analystes au service de 28 stratégies d’investissement, toutes analysées à l’aune de critères ESG et deux stratégies purement ISR.  

Quelle est la stratégie d’investissement du produit présenté au cours de cet événement? Quelles en sont les caractéristiques? Comment vous aide-t-elle à atteindre un meilleur rendement – ou une meilleure maîtrise du risque?

«Notre offre ISR se compose donc aujourd’hui de 2 solutions: Échiquier Major SRI Growth Europe et Échiquier Positive Impact, toutes deux ayant obtenu le Label ISR de l’État français. Échiquier Major SRI Growth Europe est un fonds qui investit dans les grandes valeurs de croissance européennes qui sont toutes leaders sur leur marché et qui donc passent l’évaluation interne de l’analyse ESG en obtenant une note de 6/10. 

Échiquier Positive Impact est une des premières solutions d’investissement basées sur les Objectifs de Développement Durable des Nations unies (ODD). Les ODD sont un ensemble de 17 objectifs à horizon 2030 définis par l’ONU et adoptés au niveau international pour: 

  1. Protéger la planète 
  2. Favoriser la paix et la prospérité
  3. Éradiquer la pauvreté 

Pour les stock-pickers que nous sommes, les ODD constituent une nouvelle grille de lecture des entreprises et offrent de nouvelles opportunités de dialogue avec les sociétés dans lesquelles nous investissons. 

Nous estimons que la contribution de la sphère privée, et plus encore celle du secteur financier, est déterminante pour atteindre ces objectifs planétaires. L’industrie financière a la responsabilité de diriger les capitaux vers les entreprises qui contribuent positivement aux enjeux de développement durable. Échiquier Positive Impact s’inscrit dans cette dynamique en soutenant les entreprises qui apportent des solutions concrètes à ces enjeux.

Échiquier Positive Impact investit quant à lui dans l’univers des actions européennes, toutes tailles de capitalisation confondues, avec une notre ESG supérieure ou égale à 6,5/10. Certains secteurs comme ceux du tabac, de l’alcool, de l’armement, des jeux d’argent, de la pornographie, des OGM, des pratiques médicales controversées ou encore de la production d’énergies fossiles ou encore les sociétés coupables de la violation d’un ou de plusieurs des dix principes du Pacte Mondial des Nations unies sont exclus de son univers d’investissement.

Fidèle à l’ADN philanthropique de La Financière de l’Échiquier, Échiquier Positive Impact est aussi un véhicule de partage. Une partie des frais de gestion est reversée à la Fondation Financière de l’Échiquier qui agit en faveur de l’égalité des chances, de l’éducation, et de la lutte contre la grande exclusion.

Dans le contexte actuel des marchés financiers (taux bas, volatilité…), en quoi votre produit répond-il particulièrement bien à la demande actuelle des particuliers pour des fonds d’investissement? En d’autres mots, en quoi votre produit s’adapte-t-il aux spécificités des marchés actuels?

«Ces deux stratégies, Échiquier Major SRI Growth Europe et Échiquier Positive Impact, s’adressent typiquement à tous les clients soucieux de confier une partie de leur épargne à un acteur souhaitant conjuguer une exigence de performance à une conviction forte: la création de valeur durable se nourrit d’équilibre, et d’une gestion qui se préoccupe du monde d’aujourd’hui et de demain.»

Vous pouvez vous inscrire au 10x6 Keytrade sur le site du Paperjam Club.

La rédaction a choisi pour vous

Immeuble Allegro au Kirchberg

12 Décembre 2018

Le gestionnaire d’actifs termine l’année avec une troisième acquisition immobilière. Après le siège d’Atoz au Findel et un nouvel immeuble à Bertrange, c’est Allegro au Kirchberg qui vient de passer dans son escarcelle.

Laurent Vanderweyen, Alter Domus

10 Décembre 2018

La société de services aux professionnels du secteur financier doit se chercher un nouveau CEO, suite au départ de Laurent Vanderweyen. Le CFO, Aidan Connolly, assure l’intérim.