Jean-Yves Leborgne

22 Juin 2017

La Grèce est le seul pays de la zone euro qui dépende encore du programme d’aide financière. Le programme actuel a commencé en août 2015 en Grèce et devrait se prolonger jusqu’en juin 2018. Le Mécanisme européen de Stabilité (MES) s’est engagé à prêter jusqu’à 86 milliards. Les versements seront opérés en fonction de l’avancement observé au niveau des réformes structurelles, comme convenu à la signature du programme. À l’heure actuelle, 31,7 milliards ont déjà été prêtés.

Roberto Scolati

21 Juin 2017

En première ligne dans le cadre des négociations de la future convention collective du secteur bancaire, l’Aleba a tenu mardi soir son assemblée générale. L’occasion pour Roberto Scolati et Laurent Mertz, président et secrétaire général, d’analyser les évolutions en cours.

Plateforme d'art

19 Juin 2017

Le Groupe Reyl et Link Management lancent Griffin Art Partners, une plateforme de titrisation spécialisée dans les prêts garantis exclusivement par des œuvres d’art.

Griffin Art Partners, plateforme de titrisation luxembourgeoise spécialisée dans l’octroi de prêts sans recours garantis par des œuvres d’art, a nommé Link Management en tant que conseiller spécialisé dans l’analyse et la gestion du collateral et Reyl Private Office (Luxembourg) Sàrl, filiale du groupe Reyl, en qualité d’agent administratif.

Adem

14 Juin 2017

Paperjam et l’Adem présentent un demandeur d’emploi. Un moyen de découvrir les «talents cachés du Luxembourg» et ce qu’ils peuvent apporter aux entreprises. Aujourd’hui, Douglas Croughs recherche un emploi dans le domaine de la fiscalité luxembourgeoise et plus spécialement en compliance.

Wim Piot

13 Juin 2017

Paperjam a laissé carte blanche aux spécialistes de la Place pour revenir sur les conséquences de la signature, mercredi, par 68 pays, dont le Luxembourg, d’une convention multilatérale pour contenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices. Mieux connue sous l’acronyme du projet «Beps».

Laurent Mosar

13 Juin 2017

Paperjam a laissé carte blanche aux spécialistes de la Place pour revenir sur les conséquences de la signature, mercredi, par 68 pays, dont le Luxembourg, d’une convention multilatérale pour contenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices. Mieux connue sous l’acronyme du projet «Beps».

Émilien Lebas, KPMG Luxembourg

12 Juin 2017

Paperjam a laissé carte blanche aux spécialistes de la Place pour revenir sur les conséquences de la signature, mercredi, par 68 pays, dont le Luxembourg, d’une convention multilatérale pour contenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices. Mieux connue sous l’acronyme du projet «Beps».

Jan Neugebauer, partner Tax Law, Arendt & Medernach

12 Juin 2017

Paperjam a laissé carte blanche aux spécialistes de la Place pour revenir sur les conséquences de la signature, mercredi, par 68 pays, dont le Luxembourg, d’une convention multilatérale pour contenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices. Mieux connue sous l’acronyme du projet «Beps».

Jacques Wantz et Julie Chartrain-Hecklen (Allen & Overy)

11 Juin 2017

Paperjam a laissé carte blanche aux spécialistes de la Place pour revenir sur les conséquences de la signature, mercredi, par 68 pays, dont le Luxembourg, d’une convention multilatérale pour contenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices. Mieux connu sous l’acronyme du projet Beps.

Keith O’Donnell (Atoz)

10 Juin 2017

Paperjam a laissé carte blanche aux spécialistes de la Place pour revenir sur les conséquences de la signature, mercredi, par 68 pays, dont le Luxembourg, d’une convention multilatérale pour contenir l’érosion de la base d’imposition et le transfert de bénéfices. Mieux connu sous l’acronyme du projet Beps.

Fintech Awards Luxembourg

09 Juin 2017

Le jury s’est penché sur les candidatures pour les Fintech Awards. Sur les 160 dossiers reçus issus de 46 pays différents, 15 start-up ont été sélectionnées et peuvent désormais se préparer pour la demi-finale organisée le 28 juin.

Jacquot Schwertzer a repris seul le rôle d’administrateur délégué.

07 Juin 2017

Le holding le plus représentatif de l’économie luxembourgeoise fête cette année un quart de siècle d’activité. Au fil des années, Luxempart a étendu sa sphère d’activités aux pays européens proches. Toujours prudents, ses responsables, François Tesch et Jacquot Schwertzer, envisagent désormais de s’intéresser de plus près aux start-up et sociétés technologiques.

Pages