Le compromis trouvé entre partenaires sociaux devrait avoir d’importantes répercussions sur le secteur bancaire.

10 Juillet 2018

Jugé obsolète aussi bien du côté patronal que syndical, le texte qui régit le fonctionnement des 139 banques de la Place a été revu de fond en comble. Avec des changements qui devraient impacter le secteur sur le long terme.

ABBl, LCGB-SESF, OGBL, Aleba

28 Février 2018

Lors d’un conseil d’administration qui s’est tenu ce mercredi, l’Association des banques et banquiers Luxembourg a décidé de ne pas inclure une hausse des salaires dans la future convention collective bancaire. Ce qui ne devrait pas manquer d’entraîner des actions syndicales dans les jours à venir.

Aleba

20 Février 2018

Entamées depuis le début 2017, les discussions entre syndicats et ABBL sur la nouvelle convention collective se trouvent dans l’impasse. Les questions de la rémunération et du temps de travail se trouvent au cœur de propositions radicalement opposées.

Nicolas Schmit

17 Janvier 2018

Tout comme le Syndicat Banques et Assurances (SBA), le ministre du Travail et de l’Emploi insiste pour que la nouvelle loi sur l’organisation du temps de travail soit appliquée. L’OGBL s’apprête désormais à saisir l’Inspection du travail et des mines (ITM) pour y parvenir.

Campagne d'information OGBL

05 Décembre 2017

Affirmant constater que les nouvelles dispositions sur le temps de travail ne sont pas respectées par les employeurs du secteur des banques et assurances, le syndicat lance une campagne d’information à destination des employés quant à leurs droits.

Convention collective bancaire.

24 Octobre 2017

Les négociations sur une nouvelle convention collective bancaire pour 2018-2020 se poursuivent dans une atmosphère désormais plus feutrée. Les échanges portent notamment sur la nouvelle classification, qui doit prendre en compte «les nouveaux métiers» de la Place.

La future convention collective qui doit couvrir 2018-2020 sera un texte « modernisé » pour répondre aux défis d’un secteur qui emploie quelque 25.000 personnes.

05 Juillet 2017

Alors que les partenaires sociaux sont tombés d’accord sur la prolongation, pour 2017, de la convention collective bancaire 2014-2016, les négociations sur un nouveau cadre «modernisé» se poursuivent. ABBL côté patronat, Aleba, OGBL-SBA et LCGB-SESF côté syndicats assurent vouloir «parler de tout» afin de mettre au point «un texte lisible, compréhensible et donc applicable». Explications.

Riicht eraus

06 Juin 2017

Si les syndicats doivent encore discuter d’une proposition de l’ABBL au sujet de la prime de juin, pierre d’achoppement dans le renouvellement de la convention collective bancaire, Roberto Scolati a d’ores et déjà assuré – ce week-end chez nos confrères de 100,7 – qu’elle serait bel et bien versée à l’ensemble des salariés du secteur.

Les discussions entre partenaires sociaux portent notamment sur l'établissement d'une convention collective pour 2017, qui permettrait le versement de la prime de juin.

06 Juin 2017

La réunion plénière qui s’est tenue vendredi entre partenaires sociaux n’a pas permis de trouver un accord dans le cadre des négociations autour de la future convention collective bancaire. La question de la prime de juin reste au cœur des échanges qui se poursuivront mi-juin.

dexia ABBL

24 Mai 2017

Deux jours après la recommandation de l’ABBL aux banques de ne pas verser la prime de conjoncture, plusieurs centaines de salariés de l’établissement bancaire implanté à Esch-Belval ont manifesté mercredi. Une action «spontanée» soutenue par l’intersyndicale.

 Serge de Cillia

31 Janvier 2017

Alors que les négociations sur la future convention collective auraient dû débuter au courant du mois de janvier, l’absence de présentation du cahier de revendications du patronat pose problème. Au point que certains s’interrogent sur l’objectif réel poursuivi par l’ABBL.

OGBL

30 Janvier 2017

Un mois après avoir dénoncé la multiplication des exemples de contournement de la loi sur les licenciements économiques dans le secteur bancaire, l’OGBL a réitéré lundi sa volonté de modifier la législation en vigueur afin de «remettre en place un dialogue social sérieux».

Pages