09 Février 2018

Les échanges qui se sont déroulés cette semaine entre négociateurs britanniques et européens n’ont toujours pas permis d’aboutir à des avancées concrètes pour la deuxième phase. Au point que Michel Barnier assure que «la période de transition n’est pas acquise».

Xavier Bettel reçoit Michel Barnier.

18 Janvier 2018

Le Premier ministre, Xavier Bettel, et le négociateur en chef de l’Union européenne sur le Brexit, Michel Barnier, abordaient ce jeudi «en profondeur l’avancée des pourparlers en vue du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne et des futures relations avec le Royaume-Uni», explique le Service Information et Presse de l’État.

30 Novembre 2017

Alors que les dirigeants européens doivent décider, lors du prochain Conseil européen de la mi-décembre, si la deuxième phase des négociations sur le Brexit pourra être déclenchée, Londres multiplie les propositions. Sous la pression notamment de son opinion publique.

Roberto Azevêdo, directeur général de l'OMC

27 Novembre 2017

À en croire l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’absence d’accord commercial entre les autorités britanniques et européennes ne mettrait pas en péril la situation du Royaume-Uni, même si cette situation entraînerait «des rigidités et des coûts».

Jean-Claude Juncker se dit triste que le Luxembourg ne partage pas son approche en ce qui concerne la taxation de l’économie du numérique.

18 Novembre 2017

Les critiques de Jean-Claude Juncker envers le gouvernement concernant la fiscalité arrivent en tête des articles les plus lus sur Paperjam.lu. Devant la fermeture de la librairie Libo à la gare et le dépôt de bilan de Sermelux.

Brexit, sixième round

10 Novembre 2017

Le sixième round de négociations qui s’est achevé vendredi à Bruxelles n’a pas permis d’atteindre «les progrès suffisants» souhaités. Ce qui rend de plus en plus improbable le déclenchement des négociations sur le volet commercial d’ici au prochain Conseil européen.

19 Octobre 2017

Interrogé à son arrivée à Bruxelles pour le Conseil européen, le Premier ministre luxembourgeois n’a pas hésité à dénoncer l’évolution des prises de position de Theresa May «au cours des six derniers mois», tout en assurant «être sûr qu’un accord sera trouvé».

Conférence Brexit

12 Octobre 2017

Au moment de conclure le cinquième round de négociation autour du Brexit, les deux négociateurs ont fait part, jeudi, de la probabilité de voir se débloquer la situation d’ici la fin de l’année. En attendant, les deux camps ne font que constater les écueils qui les séparent.

Brexit Michel Barnier et David Davis

09 Octobre 2017

À partir de lundi, négociateurs britanniques et européens se retrouvent une nouvelle fois pour tenter de faire avancer les discussions sur les conditions de divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. Les chances de succès sont toutefois faibles.

David Davis

04 Octobre 2017

Si Londres salue les nombreuses avancées qui ont été enregistrées ces derniers jours dans les négociations avec Bruxelles, elle dit désormais prendre en considération une sortie de l’Union européenne sans aucun accord.

Vidéo divergences Union Européenne

03 Octobre 2017

Entendu ce mardi devant le Parlement européen, Michel Barnier, négociateur en chef de l’UE sur le Brexit, a une nouvelle fois réaffirmé les difficultés des discussions en cours avec Londres. La question du montant de la facture du divorce reste au centre des tensions.

28 Septembre 2017

Les conclusions du quatrième round de négociations autour du divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne ont été marquées par une note d’optimisme côté britannique. Pour Bruxelles, même si la situation a pu être «débloquée», les désaccords restent nombreux.

26 Septembre 2017

Quatre jours après le discours de Florence, où Theresa May avait fait des concessions, les positions des deux négociateurs n’ont pas changé. David Davis continue de parler de facture du divorce et d’une période de transition, ce qui va contre le mandat de Michel Barnier.

Theresa May

25 Septembre 2017

La position inflexible des autorités britanniques sur le Brexit s’est fissurée pour la première fois. En fin de semaine, Theresa May a notamment réclamé un délai de deux ans après 2019 pour pouvoir encore bénéficier des atouts du marché unique.

Drapeau du Royaume-Uni et de l'Union Européenne

19 Septembre 2017

Alors que les négociations officielles piétinent et à quelques jours du discours de Theresa May sur le Brexit, les représentants des principales entreprises britanniques ont publié une lettre détaillant leurs revendications afin d’éviter «une transition brutale» dès 2019.

Pages