Bruno Colmant Degroof Petercam Luxembourg School of Finance

25 Mars 2018

Comme les autres instituts d’impression monétaire, la Banque centrale européenne (BCE) s’est lancée, depuis 2015, dans un gigantesque programme de création monétaire qui dépassera 2.200 milliards d’euros. L’objectif de cette mesure non conventionnelle vise à susciter une inflation. Or, contre toute attente, la création monétaire de la BCE amène à peine l’inflation au seuil symbolique de 2% dont cette institution devra d’ailleurs peut-être faire le deuil. Que se passe-t-il?