Vers une vie éternelle digitale

06 Décembre 2017 Par Hub Institute

Facebook fidélise ses utilisateurs dès le plus jeune âge
Facebook lancera lundi aux États-Unis une version de sa messagerie instantanée Messenger destinée aux enfants: Messenger Kids. Liste de contacts entièrement contrôlée par les parents, pas de publicités ni d’achats intégrés... l’application est conforme à la réglementation sur la protection des enfants sur internet. Les autorités et les associations de protection de l’enfance sont aux aguets sur ce sujet: rappelez-vous notamment les ratés de YouTube Kids... Un pari potentiellement intéressant pour Facebook puisqu’il permettrait de fidéliser ses utilisateurs dès le plus jeune âge, à condition que Messenger Kids soit irréprochable question sécurité et contenus indésirables.
#MESSENGERKIDS #SECURITY #FUTUREOFSOCIAL

Zinc, le capital-risque 100% «tech for good»
Les fonds d’investissement venture capital (VC) sont souvent une étape indispensable pour une start-up qui se lance, mais peu d’entre eux s’attaquent à des défis humanitaires. Zinc, basé à Londres, est un VC ayant pour but de faire émerger des start-up qui ont un impact concret «sur la vie d’au moins 100 millions de personnes dans le monde», résume Ella Goldner, directrice générale et cofondatrice de Zinc. Son premier programme rassemble 55 entrepreneurs durant 6 mois et lutte contre les souffrances mentales et psychologiques chez les femmes, ce qui pourrait aider 300 millions de femmes dans le monde. Quelles start-up émergeront de cette première mission, quels seront les thèmes des prochains programmes, et surtout combien de VC seront tentés de marcher dans les pas de Zinc? Affaire à suivre...
#CAPITALRISQUE #TECHFORGOOD #STARTUP 

4 start-up pour une vie éternelle digitale
Chaque minute, trois utilisateurs de Facebook décèdent: ce chiffre impressionnant justifie que le droit à la mort numérique soit défini par la loi française. Or, de nombreuses start-up proposent de faire vivre son identité post-mortem: la start-up française GrantWill se définit comme «le premier réseau social des immortels»; Eternime (San Francisco) stocke vos données en ligne pour l’éternité; MyTrustedWill, une start-up turque, permet notamment de planifier l’envoi de cadeaux après sa mort, et enfin la start-up américaine Elysium Space organise l’envoi dans l’espace de cendres de défunts. Pour accéder à la vie éternelle digitale, découvrez le panel de choix proposé par ces start-up
#ETERNALLIFE #STARTUP #DIGITALDEATH

La rédaction a choisi pour vous