Vers une coalition DP-CSV dans la capitale

09 Octobre 2017 Par François Aulner
Hôtel de Ville Luxembourg
La Ville de Luxembourg pourrait bien être dirigée par le DP et le CSV pour les six prochaines années.
(Photo: DR)

Le DP a annoncé lundi soir le début de négociations avec le CSV en vue de la formation d’une coalition dans la capitale.

Malgré la perte d’un mandat ce dimanche lors du scrutin communal, le DP de la bourgmestre sortante, Lydie Polfer, est toujours le parti plus fort à Luxembourg-ville. Suite à de premières tractations ce lundi, il se tournera vers le CSV de Serge Wilmes, qui ravissait deux mandats (un du DP et un autre du LSAP) et en compte désormais sept.

Lydie Polfer a expliqué en cette fin d’après-midi à Paperjam que les élus de son parti allaient analyser le résultat dès 18 heures, mais que la conclusion serait certainement qu’il faut honorer le score des chrétiens-sociaux. Par voie de communiqué, le DP-Stad confirmait en début de soirée l’information de Paperjam, tandis que le CSV-Stad, qui se voit incontournable, déclarait: «La voie est libre pour des négociations avec le DP.»

Impact sur l’ambiance au gouvernement?

La nouvelle décevra donc Déi Gréng, qui préservait ses cinq mandats et récoltait même plus de voix que lors du dernier scrutin. Et, en effet, le conseiller communal écologiste, François Benoy, faisait part lundi soir de la «surprise» de son parti. D’une part, il rappelle la collaboration «loyale et correcte» au cours des 12 dernières années et, d’autre part, les nombreuses initiatives de Déi Gréng. Il est d’autant plus surpris que le DP n’aurait même pas cherché le dialogue avec Déi Gréng depuis dimanche.

Lydie Polfer reconnaît le bon résultat des écologistes, mais rappelle la percée du CSV. Interrogée sur la question de savoir si le choix du DP ne risquerait pas d’empoisonner l’ambiance dans la coalition gouvernementale DP-LSAP-Déi Gréng, elle répond qu’il faut distinguer les élections communales de la politique nationale.

Selon nos informations, les pourparlers devraient démarrer formellement dès mercredi, étant donné que ce mardi aura lieu la journée de commémoration de l’occupation nazie entre 1940 et 1944. En cas de succès, très probable, des négociations, la coalition DP-CSV mettrait fin à 12 ans de partenariat DP-Déi Gréng dans la capitale.

La rédaction a choisi pour vous

09 Octobre 2017

Principale force politique de Luxembourg-ville depuis la Seconde Guerre mondiale, les libéraux ont enregistré dimanche 8 octobre un score tout juste au-dessus de la barre des 30%. En 2005, le parti mené par Paul Helminger atteignait 35% des suffrages.

Résultats communales 2017

08 Octobre 2017

Les communales de 2017 seront riches d’enseignement pour les responsables politiques. Elles montrent que l’électeur garde le pouvoir de rebattre les cartes. Illustrations à Luxembourg-ville, Esch-sur-Alzette, Differdange et Dudelange.