Vers une A31 bis payante

24 Septembre 2018 Par Paperjam.lu
A31 bis
Les opposants au projet, réunis dans une association, ont organisé une opération escargot samedi.
(Photo: Napa31nm/Facebook)

Le Républicain Lorrain rapporte que le projet d’élargissement de l’autoroute A31 sera réalisé dans le cadre d’une concession privée, avec la mise en place d’un péage.

Véritable serpent de mer côté mosellan, l’élargissement de l’autoroute A31, qui est empruntée quotidiennement par 80.000 véhicules, est de nouveau à l’ordre du jour. Le Républicain Lorrain rapporte que les services de l’État français ont fait part, vendredi soir, aux parlementaires de Moselle que l’élargissement du tronçon Thionville-Grand-Duché de Luxembourg s’effectuera sous concession privée. 

Les travaux sont estimés à plus d’un demi-milliard d’euros. Réunis en préfecture vendredi, les élus ont été informés de la mise en place d’un péage.

L’A31 bis doit se matérialiser dans le contournement ouest de Thionville et l’élargissement du tronçon vers la frontière luxembourgeoise.

Les opposants au projet, réunis dans l’association «Non au péage sur l’A31 au Nord mosellan», ont organisé une opération escargot samedi à hauteur de Florange pour montrer leur mécontentement.

La rédaction a choisi pour vous

Nicolas Buck

27 Février 2018

Contrairement au ministre François Bausch, le président de la Fedil estime qu’il faut cofinancer des projets de mobilité avec les régions frontalières via des accords globaux traitant aussi bien d’infrastructures que de télétravail ou de zones franches. Notamment l’A31 bis.