Upgrade récompense l’entrepreneuriat transfrontalier

07 Novembre 2018 Par Jamila Boudou
Caroline Bernier, administratrice déléguée de la société C. Concept, avait remporté le prix Upgrade en 2016, lors de la deuxième édition.
Caroline Bernier, administratrice déléguée de la société C. Concept, avait remporté le prix Upgrade en 2016, lors de la deuxième édition.
(Photo: Luxembourg Creative / Archives)

Le vainqueur du concours transfrontalier Upgrade sera dévoilé ce mercredi soir au Palais du gouverneur à Arlon. Le concours biannuel organisé par plusieurs Rotary clubs se dispute entre trois sociétés actives en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. Rencontre.

«Avec ce concours, nous souhaitons soutenir des entrepreneurs qui ont encore besoin de visibilité pour leur croissance», lance Jean-Pol Michel, président de la commission Rotary-Upgrade.

Derrière le concours transfrontalier Upgrade se cachent plusieurs Rotary clubs, ceux d’Attert-Sûre et Semois, Bastogne, Neufchâteau et Luxembourg-Vallées. Une organisation à laquelle se sont associés Luxembourg Creative et la province de Luxembourg.

Les sociétés nominées pour la troisième édition du concours sont: Shootlux (Capellen), spécialisée dans la communication, la stratégie web et l’événementiel, Succy (Marche-en-Famenne), qui développe des contenus éducatifs et forme des enseignants, et enfin About Green (Cloche d’Or), qui conçoit des murs végétaux. Leur point commun? Avoir développé leurs activités des deux côtés des frontières.

Nous appartenons tous à un même bassin, à une même communauté.

Antoine Hubert, fondateur et directeur de Succy

«En tant qu’entrepreneur présent en Belgique et au Luxembourg, je pense que nous appartenons tous à un même bassin, à une même communauté», estime Antoine Hubert, fondateur et directeur de Succy. Son entreprise fondée en 2017 en province de Luxembourg est également connue pour concevoir les contenus éducatifs de l’agence spatiale européenne, entre autres. «Nous travaillons sur trois axes: la formation des enseignants dans les filières des mathématiques et scientifiques, le développement de projets éducatifs au sein des écoles et des entreprises et, enfin, nous menons des actions de soutien scolaire adressées aux familles.»

Equipe de Succy en septembre 2018 (Antoine, Zélia et Charles), aujourd’hui Jennifer et Martin ont également rejoint l'équipe - Photo : Succy

Équipe de Succy en septembre 2018 (Antoine, Zélia et Charles). (Photo: Succy)

«Le concours Upgrade, c’est pour nous l’occasion de faire parler de notre nouveau projet, shootlux.be», commente à son tour Guillaume Saussez, fondateur et directeur de Shootlux. Il s’agit d’un site d’information gratuit, dédié à l’actualité de la province de Luxembourg et du Grand-Duché dans un premier temps.»

Le patron de Shootlux constate aussi des besoins différents selon les régions. «Au Luxembourg, nous organisons des événements de type business et afterwork pour les entreprises, tandis qu’en province de Luxembourg, nous mettons sur pied des événements de plus grande envergure, de type fête de village, et qui attirent plusieurs milliers de personnes. Une autre de nos branches d’activité concerne l’optimisation de la communication des entreprises qui cherchent à développer une stratégie de contenu plus moderne, avec une approche et une vision plus jeunes, mais surtout qui rentre dans les pratiques des réseaux sociaux.»

Le jeune Arlonais n’avait que 15 ans lorsqu’il a démarré son entreprise il y a sept ans, en réalisant des reportages photo lors de soirées. «Aujourd’hui, nos principaux clients sont les commerçants, les PME, mais aussi des groupes plus importants dans le secteur de l’automobile, la finance ou encore des centres commerciaux.»

Guilaume Saussez, fondateur et directeur de Shootlux.  Shootlux. Photo. Eric Devillet

Guillaume Saussez, fondateur et directeur de Shootlux. (Photo: Éric Devillet)

«Notre clientèle à nous est représentée à 95% par des entreprises grand-ducales, 5% des autres demandes viennent de Bruxelles et de Wallonie», explique de son côté Florence de Groote, fondatrice de la société About Green. «Nous réalisons des murs végétaux en intérieur, dans les bureaux ou encore dans les halls d’entrée.» L’entrepreneuse d’origine anversoise a pu compter sur son expertise en vente et management pour se lancer au Luxembourg. 

About Green a conçu notamment des murs végétaux pour Foyer, le List ou encore les agences de voyages We love to travel (Sales-Lenz Group). «Nous réalisons actuellement un mur végétal en extérieur au Soho, un complexe d’appartements situé rue de Strasbourg», commente Florence de Groote.  

Mur végétal. About Green. Photo: About Green

Mur végétal créé par About Green. (Photo: About Green)

Conférence-débat

Durant la soirée de gala qui a lieu ce mercredi, les trois entrepreneurs prendront également la parole pour évoquer leur parcours. «Nous aurons aussi comme invitée madame Stéphanie Jauquet, administratrice du restaurant Um Plateau, entre autres, et fondatrice de la chaîne Cocottes», détaille Jean-Pol Michel. L’entrepreneuse partagera elle aussi son expérience professionnelle et sa vision de l’entrepreneuriat transfrontalier au cours d’une conférence-débat.

Le jury du concours Upgrade 2018, présidé par Christianne Wickler, administratrice du Pall Center, se compose du gouverneur de la province de Luxembourg, Olivier Schmitz, de Michèle Detaille, administrateur délégué du groupe Alipa, et de six rotariens.

La rédaction a choisi pour vous

Olivier Schmitz, Caroline Bernier

05 Juin 2018

La troisième édition du concours Upgrade est lancée depuis le 1er juin. À l’initiative des Rotary Clubs de la province de Luxembourg et du Grand-Duché, ce concours s’adresse aux jeunes entrepreneurs de la région Belux.

C.Concept

13 Octobre 2016

Ce mardi soir marquait la fin de la deuxième édition du concours Upgrade, initiative des Rotary Clubs de la province et du Grand-Duché de Luxembourg s’adressant aux jeunes entrepreneurs de la région Belux. Caroline Bernier, de la société C.Concept, est la lauréate 2016.