Une étoile de plus au Luxembourg

20 Novembre 2017 Par France Clarinval
Restaurant, Roberto Fani
Outre le nouvel arrivant dans la liste, le classement du guide Michelin au Luxembourg n’a pas changé.
(Photo: Anna Katina)

Le restaurant Fani vient d’obtenir sa première étoile au Guide Michelin. Le chef, Roberto Fani, avait déjà été primé.

C’est, comme toujours, dans le cadre de la foire Horeca de Gand que le guide Michelin Belgique-Luxembourg a été présenté lundi soir. Le Luxembourg se trouve très bien distingué avec une nouvelle étoile attribuée au restaurant Fani à Roeser.

Présent sur place, le chef Roberto Fani s’est dit «très content» et a félicité son équipe «entièrement italienne».

Le restaurant Fani a ouvert il y a deux ans. Auparavant, le chef avait œuvré à l’ouverture du restaurant Divino. Il avait déjà été récompensé l’année dernière par le titre de «Méditerranéen de l’année» auprès du Gault & Millau. Les deux guides concurrents se montrent donc d’accord pour saluer la qualité des préparations délicates et en finesse qui puisent le meilleur de la tradition italienne pour l’élever au rang de la gastronomie contemporaine.

Pour le reste, le classement du Luxembourg reste inchangé, avec un restaurant à deux étoiles (Mosconi) et 11 restaurants à une étoile (La Distillerie, Favaro, Lea Linster, La Gaichel, Patin d’Or, Clairefontaine, La Cristallerie, Ma langue sourit, Fani, Toit pour toi et Guillou campagne).

La nouvelle édition du guide Michelin Belgique Luxembourg compte deux restaurants avec trois étoiles, 23 avec deux étoiles (dont trois nouveaux), 119 avec une étoiles (dont 14 nouveaux).

La rédaction a choisi pour vous

Tom Oberweis

06 Décembre 2017

Suite de notre rencontre avec Tom Oberweis, administrateur-directeur – en duo avec son frère – de l’entreprise familiale Oberweis, qui a aussi pris en juin la présidence de la Chambre des métiers. Une volonté de défendre et promouvoir les différentes facettes de l’artisanat, en partageant son savoir, et de convaincre les jeunes de son attrait.

Tom Oberweis

06 Décembre 2017

Administrateur-directeur, en duo avec son frère, de l’entreprise familiale Oberweis, Tom Oberweis a aussi pris en juin la présidence de la Chambre des métiers. Une volonté de défendre et promouvoir les différentes facettes de l’artisanat, en partageant son savoir, et de convaincre les jeunes de son attrait.

27 Novembre 2017

Jeudi 23 novembre, le Tramsschapp accueillait la cérémonie de remise du Prix de l’innovation dans l’artisanat, devant près de 300 personnes. Pour la 5e édition de ce concours, lancé en 2006 par la Chambre des métiers, c’est la société Annen Plus qui a été récompensée, parmi les 12 finalistes retenus.

Retrouvez l’ensemble des lauréats et plus d’informations sur la cérémonie sur notre compte rendu de l’événement.