Un solide premier semestre pour RTL Group

30 Août 2017 Par Jean-Michel Gaudron
Régie News RTL
Près de la moitié du chiffre d’affaires de RTL Group provient de la publicité TV.
(Photo: RTL)

RTL Group est dans la ligne de sa feuille de route. Les résultats semestriels publiés ce mercredi font état d’un chiffre d’affaires de 2,978 milliards d’euros, en hausse de 3,5% par rapport aux six premiers mois de l’année 2016, et d’un Ebitda ajusté (incluant l’effet positif exceptionnel de 43 millions d’euros de l’indemnité contractuelle liée à l’arrêt progressif du contrat M6 mobile) pratiquement stable à 626 millions d’euros. Le groupe de médias et de divertissements affiche un chiffre d’affaires en hausse de 3,5% pour les six premiers mois de l’année et confirme ses perspectives pour l’ensemble de l’exercice.

«RTL Group confirme ses perspectives pour l’année en termes de chiffre d’affaires et d’Ebitda», indique le communiqué diffusé ce mercredi matin. «La stratégie ‘Total Video’ porte ses fruits», est-il précisé, en référence à la nouvelle appellation de l’illustration de la chaîne de valeur du groupe, qui se partage plus que jamais entre les programmes TV traditionnels et les vidéos online.

La hausse du chiffre d’affaires est notamment expliquée par «un revenu plus important issu de la croissance rapide des activités numériques (+125 millions d’euros)» et est portée par la bonne santé récurrente de Mediengruppe RTL Deutschland (+36 millions d’euros de chiffre d’affaires), du groupe M6 (+16 millions) et de FremantleMedia (+30 millions). Par ailleurs, le chiffre d’affaires issu des plateformes de distribution a augmenté de 18,7% à 159 millions d’euros. «Ces développements positifs ont largement compensé non seulement l’absence de la production d’American Idol par FremantleMedia au premier semestre, mais également la baisse de tous les marchés publicitaires européens sur lesquels RTL Group a été actif durant cette période.»

Dividende intérimaire

L’activité «numérique» (hors e-commerce, home shopping et plateformes de distribution pour la TV numérique), elle, enregistre une hausse des revenus de près de 50% à 389 millions d’euros.

Près de la moitié (48,7%) du chiffre d’affaires global de RTL Group provient de la publicité télévisuelle. 17,5% sont issus de la production de contenus, 13,1% des activités numériques et 5,3% des plateformes de distribution. La publicité radio, pour sa part, ne représente que 4,1% des revenus.

Fort de ces bons résultats, de bons flux de trésorerie et d’un ratio dette nette/Ebitda annuel qui reste dans une fourchette entre 0,5 et 1, le conseil d’administration de RTL Group a autorisé la distribution d’un dividende intérimaire de 1 euro par action, qui sera payable en septembre.

Prévisions confirmées

Le groupe confirme par ailleurs ses prévisions pour l’année 2017 présentées le 9 mars dernier, sauf gros événement imprévu: une croissance annuelle du chiffre d’affaires entre 2,5% et 5% et un Ebitda stabilisé dans une fourchette de croissance entre -1% et +1%, sachant que la vente programmée des locaux historiques de la rue Bayard à Paris (où la radio française RTL est présente depuis 1936) devrait impacter positivement cet Ebitda.

La rédaction a choisi pour vous

22 Septembre 2017

Au lendemain de «la séparation» entre Jean-Lou Siweck, rédacteur en chef du quotidien et le conseil d’administration, la majorité des journalistes a signé un texte s’opposant à la volonté de l’archevêché de voir se mettre en place une ligne éditoriale «plus centre droit».

Land

21 Septembre 2017

Chaque semaine, Paperjam.lu vous propose de découvrir les grands dossiers qui font la une du Lëtzebuerger Land. Cette semaine, retour sur le tournant attendu de la politique monétaire, les véhicules électriques et le droit de vote des étrangers.