Un concours pour réaménager les bassins de frittage

10 Décembre 2017 Par Paperjam.lu
Le parking sera prochainement reconverti en un nouvel espace public.
Le parking sera prochainement reconverti en un nouvel espace public.
(Photo: Agora)

La société de développement de Belval, Agora, lance un concours international pour l'aménagement des anciens bassins de frittage.

Le quartier du Square Mile à Belval s'est développé en premier lieu par les ailes sud et nord. En juin dernier étaient révélés les lauréats pour les trois terrains de l'axe ouest. C'est maintenant au tour de l'axe central d'être défini à travers un concours international qui vise à la transformation et la revitalisation des anciens bassins de frittage et la zone périphérique attenante. Cette zone devra être occupée par une nouvelle place publique qui devra prendre en considération la conservation des anciens bassins de frittage présents sur le site.

Datant des années 70, l’ancienne installation de frittage servait à l’agglomération du minerai de fer et du charbon. Ces agglomérats étaient ensuite cuits, dans les hauts- fourreaux pour en extraire la fonte. De cette installation il ne subsiste aujourd’hui, en plus des cheminées, que les bassins de frittage dont le plus grand présente un diamètre de 40 mètres pour une profondeur 12 mètres.

Retrouvez l'article dans son intégralité sur Archiduc.lu.

La rédaction a choisi pour vous

L’équipement Kleos Space permet de fabriquer des structures dans l’espace qui seraient difficiles à produire sur Terre en raison de limitations lors du lancement.

16 Octobre 2018

Kleos Space, opérateur luxembourgeois de technologie spatiale de pointe cotée à la bourse australienne (ASX: KSS), a annoncé aujourd’hui la signature d’un deuxième protocole d’accord avec Airbus Defence and Space, alors que les deux sociétés étudient les possibilités de collaboration pour la fabrication dans l’espace d’éléments structurels. 

16 Octobre 2018

La défaite de Jean-Pierre Lutgen, CEO de la marque de montres, lors de la campagne des communales à Bastogne devrait amener un transfert de la société. Hors du centre-ville dans un premier temps, puis éventuellement vers le Grand-Duché, selon le souhait des salariés.