Un candidat repreneur pour ABLV Bank Luxembourg

17 Janvier 2019 Par Thierry Raizer
ABLV Bank Luxembourg
La révélation en public des négociations laisse augurer un sérieux que la vingtaine d’employés attend depuis plusieurs semaines.
(Photo: ABLV Bank Luxembourg / Archives)

La société d’investissement Duet Group Limited s’est portée candidate pour la reprise d’ABLV Bank Luxembourg, en liquidation suite aux turpitudes connues par la maison mère en Lettonie.

Le ciel semble s’éclaircir pour les employés d’ABLV Bank Luxembourg. La filiale luxembourgeoise de la banque lettone avait jusqu’au 7 février pour trouver un repreneur. 

Un communiqué diffusé ce jeudi depuis Riga indique que des pourparlers sont menés avec Duet Group Limited pour une reprise totale de la structure luxembourgeoise. Si cette intention doit encore faire l’objet de l’accord de la Commission de surveillance du secteur financier et de la Banque centrale européenne, la révélation en public des négociations laisse augurer un sérieux que la vingtaine d’employés attend depuis plusieurs semaines.  

En l’occurrence depuis que les activités d’ABLV Bank Luxembourg ont été gelées, suite à la déroute de la maison mère, pointée début 2018 par le département du Trésor américain comme un établissement «de première importance en matière de blanchiment d’argent», impliqué dans l’un des programmes illégaux de développement d’armes en Corée du Nord.

Fondée en 2002 par Henry Gabay (ex-Merrill Lynch, Credit Suisse), Duet Group a divisé son activité en trois piliers: l’asset management, le private equity et le wealth management. Sans présence jusqu’ici au Luxembourg. 

Les deux parties s’engagent par voie de communiqué à tout faire pour aboutir à un accord. L’éventualité d’introduire un recours auprès du tribunal d’arrondissement de Luxembourg siégeant en matière commerciale afin de prolonger la période de sursis est aussi évoquée, après une extansion de la période de sursis en septembre dernier puis en octobre

La rédaction a choisi pour vous

ABLV

08 Mai 2018

La banque lettone a annoncé lundi soir son intention d’attaquer en justice l’instance en charge de la supervision des banques de la zone euro pour avoir provoqué sa faillite après des accusations de blanchiment d’argent.

09 Octobre 2018

Alors que la période de protection accordée début septembre par le tribunal de commerce touche à sa fin, l’incertitude reste de mise. Aucune indication sur le sort de la vingtaine de salariés de la structure n’a filtré à ce jour.

Cité judiciaire

09 Mars 2018

Le tribunal de commerce de Luxembourg a rejeté ce vendredi la demande de mise en liquidation de la filiale luxembourgeoise du groupe bancaire letton ABLV, émise par la CSSF. La filiale luxembourgeoise pourra chercher un repreneur.