Un avenir multipolaire pour Alter Domus

18 Janvier 2019 Par Thierry Raizer
Dominique Robyns, associé-fondateur d’Alter Domus.
Dominique Robyns, associé-fondateur d’Alter Domus.
(Photo: Matic Zorman)

Alter Domus a inauguré officiellement son nouveau siège jeudi soir. En 16 ans d’existence, la firme a pris une envergure mondiale. Une configuration qui va s’accentuer à l’avenir. Les États-Unis font partie des marchés-clés.

En 2003, les fondateurs d’Alter Domus, ex-associés chez PwC, auraient-ils songé à aboutir, presque 16 ans plus tard, à un acteur de taille mondiale? Probablement pas. Comme l’a confessé jeudi soir un des associés-fondateurs, Dominique Robyns.  

Celui qui préside aujourd’hui le conseil d’administration du groupe s’exprimait lors de la cérémonie d’inauguration (organisée au Lycée Vauban voisin) du nouveau siège d’Alter Domus à la Cloche d’Or. Un bâtiment qui permet de rassembler la majeure partie des équipes luxembourgeoises de la firme qui emploie désormais 2.000 personnes à travers le monde.

La chance est évoquée comme facteur de succès, mais la stratégie de départ était d’écouter les besoins des clients et de proposer des services «au niveau des Big Four» dans la niche des services intégrés pour l’industrie des fonds et de l’alternatif:

Au gré du développement de ses marchés, Alter Domus a annoncé l’ouverture de nouvelles branches d’activité, l’établissement d’un nouveau service. Une couche pourrait-elle s’ajouter dans les mois à venir? Dominique Robyns évoque les développements autour de la transmission de l’information à destination des actionnaires finaux ainsi que le marché immobilier:

Si Luxembourg reste le cœur du groupe, ses centres de gravité ont évolué depuis la volonté, en 2007, d’ouvrir des bureaux à l’étranger. En étant présent dans 18 pays, Alter Domus investit en particulier sur les marchés au volume d’affaires potentiellement important, comme les États-Unis où les sociétés Cortland Capital Market Services et Carta Fund Services ont été reprises. Un troisième mouvement sur ce marché, à ce stade confidentiel, est en cours:

Et pour supporter cette croissance, les responsables du groupe indiquaient jeudi soir sur scène continuer à vouloir investir dans les talents. 450 d’entre eux sont actionnaires du groupe – à des degrés divers. Un moyen de les retenir et de favoriser l’adhésion à un projet commun.

(Photo: Matic Zorman)Aidan Connolly (CEO ad interim d'Alter Domus), Sandra Legrand (CEO Luxembourg) et Dominique Robyns (associé-fondateur d’Alter Domus). (Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)(Photo: Matic Zorman)

La rédaction a choisi pour vous

L’Espagne est un pays stratégique pour le développement d’Alter Domus dans la région EMEA.

05 Décembre 2017

La société luxembourgeoise spécialisée dans les services aux acteurs du secteur financier a annoncé mardi qu’elle poursuivait son expansion internationale en ouvrant deux nouveaux bureaux à Madrid et Barcelone.

Laurent Vanderweyen, Alter Domus

10 Décembre 2018

La société de services aux professionnels du secteur financier doit se chercher un nouveau CEO, suite au départ de Laurent Vanderweyen. Le CFO, Aidan Connolly, assure l’intérim.