Un accord avec Hong Kong sur les fonds de placement

15 Janvier 2019 Par Nicolas Léonard
Le ministre Pierre Gramegna a annoncé la signature de l’accord ce mardi matin.
Le ministre Pierre Gramegna a annoncé la signature de l’accord ce mardi matin.
(Photo: Matic Zorman / archives)

La CSSF a signé un accord avec la Securities and Futures Commission de Hong Kong. Objectif: faciliter les ventes de fonds transfrontaliers.

Le ministre des Finances Pierre Gramegna vient d’annoncer en marge du Forum financier asiatique la signature ce mardi d’un accord entre la Commision de surveillance du secteur financier (CSSF) et la Securities and Futures Commission de Hong Kong, organe indépendant chargé de réglementer les marchés des valeurs mobilières et des contrats à terme. Ce qui, selon le ministre, constitue «un développement important pour le secteur des fonds sur les deux marchés».

L’accord permettra aux deux régulateurs de renforcer leur coopération en matière d’échange d’informations et facilitera également l’enregistrement de fonds de détail sur leurs marchés respectifs. «L’accord de reconnaissance de fonds communs de placement permettra un processus d’approbation plus rapide des produits de fonds de détail standard pour les deux marchés. Mais aussi aux investisseurs des deux marchés d’avoir plus de choix de fonds. C’est important pour le développement à long terme du secteur des fonds entre Hong Kong et le Luxembourg», a encore relevé Pierre Gramegna.

1.037 fonds communs au Luxembourg

Selon les données de la SFC, 1.037 fonds communs de placement de détail vendus à Hong Kong sont domiciliés au Luxembourg, ce qui représente 47% des 2.185 fonds communs de placement autorisés par la SFC. En vertu de l’accord de reconnaissance des fonds communs de placement, les fonds de détail déjà autorisés par la SFC peuvent obtenir un processus d’approbation plus rapide par la CSSF pour être vendus au Luxembourg. De même, les produits de fonds luxembourgeois pourraient également être approuvés plus rapidement par la SFC pour la vente à Hong Kong. 

La rédaction a choisi pour vous

14 Janvier 2019

En visite à Hong Kong, le ministre des Finances, Pierre Gramegna, a officialisé la naissance d’Alipay (Europe). La filiale de paiement du groupe chinois Alibaba s’installera donc bientôt pour se développer au niveau de l’Union européenne.