Top 10: Les expatriés luxembourgeois à l’honneur

12 Mai 2018 Par Paperjam.lu
Luxembourg expatriés
Les expatriés luxembourgeois se répartissent dans 57 pays à travers le monde et représentent quelque 61.300 personnes.
(Photo: Licence C.C.)

En tête des articles les plus lus cette semaine, la répartition à travers le monde des 61.300 expatriés luxembourgeois. S’ensuivent l’arrivée du cabinet Fieldfisher au Grand-Duché et la start-up StarTalers, qui a fait rayonner le pays lors de l’édition 2018 de l’Arch Summit.

Voici les 10 articles les plus lus sur paperjam.lu du 7 au 11 mai.

1. Où vivent les Luxembourgeois à l’étranger?: Si le Grand-Duché a franchi officiellement depuis le 1er janvier 2018 la barre des 600.000 résidents, le registre national des personnes physiques recense plus de 61.300 Luxembourgeois qui vivent hors des frontières du pays.

2. Le cabinet Fieldfisher met Luxembourg sur sa carteLe cabinet Fieldfisher vient d’ouvrir un nouveau bureau au Luxembourg, avec une spécialisation en finance et fonds.

3. Une Luxembourgeoise parmi les lauréats de l’Arch Summit: La première édition du salon dédié à l’innovation et organisé par Tomorrow Street s’est clôturée vendredi soir, avec l’annonce des trois start-up qui ont remporté les concours de pitch organisés pendant les deux jours de l’événement. Une jeune pousse luxembourgeoise est parmi elles.

4. Plus jamais seul(e) dans ma voiture: Six mois après la date initialement annoncée, l’application de covoiturage «révolutionnaire» du gouvernement a été dévoilée ce mardi. Baptisée «Copilote», elle correspond à un élément supplémentaire dans la chaîne de la «nouvelle mobilité» défendue par les autorités.

5. L’OGBL-SBA lève le voile sur les négociations en cours: Dans une communication publiée lundi après-midi sur son site, le syndicat présente dans le détail les discussions menées entre partenaires sociaux autour de la future convention collective bancaire. Ce que n’apprécient que modérément les deux autres syndicats.

6. Un nouveau maître des fourneaux à La GaichelPhilippe Dugast, originaire de Bretagne et second de Claude Lampson pendant près de 10 ans, prend les commandes du restaurant gastronomique étoilé La Gaichel.

7. L’arrivée de Knokke Out au Luxembourg en tête du Top 10En tête des articles les plus lus cette semaine, l’arrivée du groupe belge Knokke Out et de son concept «Eat, Work & Out» à Luxembourg. La baisse du taux moyen net d’imposition des salaires au Grand-Duché et le changement de management chez Allen & Overy occupent respectivement les deuxième et troisième marches du podium.

8. Matthieu Croissandeau nouveau directeur éditorial de Maison Moderne: Matthieu Croissandeau, 46 ans, rejoint Maison Moderne en tant que directeur éditorial. Grâce à son expérience dans plusieurs médias français, il pilotera les projets de développement et de transformation des rédactions de la société éditrice de Paperjam.

9. ABLV Bank porte plainte contre la BCE: La banque lettone a annoncé lundi soir son intention d’attaquer en justice l’instance en charge de la supervision des banques de la zone euro pour avoir provoqué sa faillite après des accusations de blanchiment d’argent.

10. Schneider-Mittal se sont rencontrés sur Dudelange: L’avenir du site d’ArcelorMittal à Dudelange a été discuté ce mercredi entre les dirigeants d’ArcelorMittal et le ministre Étienne Schneider. La piste du repreneur russe est écartée à ce stade.

La rédaction a choisi pour vous

Patrice Fritsch – Directeur Associé, Leader Payment services – EY Luxembourg

07:00

The European Payments Services Directive provides the legal framework within which all payment service providers (PSPs) must operate. The first Payments Services Directive (PSDI) was adopted in 2007 and implemented in November 2009 in Luxembourg. Its revision (PSDII) was launched in July 2013 by the European Commission and after adoption was enforced on 13 January 2018.

Un fort taux d'emploi des femmes a eu un impact positif sur la croissance économique des pays nordiques.

06:00

Fort taux d’activité professionnelle des femmes et politique familiale favorable ont été un cocktail gagnant pour la croissance économique des pays nordiques, c’est ce qui ressort d’une étude de l’OCDE.