Top 10: la direction du Mudam en tête

12 Août 2017 Par Paperjam.lu
Suzanne Cotter aurait été choisie pour diriger le musée d’art contemporain
Suzanne Cotter aurait été choisie pour diriger le musée d’art contemporain.
(Photo: CIMAM)

L’avenir du Mudam continue d’attiser la curiosité des lecteurs de Paperjam. En effet, les informations de la rédaction selon lesquelles Suzanne Cotter serait pressentie pour diriger le musée ont été les plus suivies cette semaine. Suivies par l’arrivée de China Everbright Bank au Luxembourg et Luxembourg en lice pour accueillir l’ABE.

1. Suzanne Cotter pressentie pour le Mudam. Directrice du musée Serralves de Porto et membre du comité scientifique du Mudam, Suzanne Cotter aurait été choisie pour diriger le musée d’art contemporain.

2. Feu vert pour la China Everbright Bank. La banque chinoise China Everbright Bank a reçu les autorisations de la CSSF pour installer un quartier européen au Luxembourg. Elle était déjà en phase de recrutement sur la Place.

3. Luxembourg, Paris, Francfort... se battent pour l’ABE. Le Grand-Duché a officiellement déposé sa candidature la semaine dernière pour accueillir l’Autorité bancaire européenne (ABE), actuellement établie à Londres. Luxembourg-ville concourra avec sept autres métropoles européennes, dont Paris, Francfort et Dublin.

4. Digicash passe sous pavillon belge. La start-up luxembourgeoise a été rachetée début août pour un montant non communiqué par la société belge Payconiq. Les fondateurs de Digicash ont annoncé toutefois qu’ils resteraient propriétaires de leur technologie.

5. Un oléoduc qui n’a plus rien de luxembourgeois. L’appel de 12 militants luxembourgeois en mars dernier a fini par être entendu. Deux banques et le Fonds de compensation commun ont retiré leurs billes du très controversé oléoduc traversant le Dakota aux États-Unis.

6. Brexit: Londres propose 40 milliards d’euros à l’UE. Le Royaume-Uni serait prêt à payer 40 milliards d’euros pour régler sa facture avec l’Union européenne dans le cadre du Brexit, selon des sources gouvernementales citées le 6 août par le quotidien britannique Sunday Telegraph.

7. La gestion d’actifs européenne crève le plafond. Les encours sous gestion en Europe ont franchi la barre des 10.000 milliards d’euros au 30 juin, plus d’un tiers d’entre eux étant domiciliés au Luxembourg.

8. Spaceresources.lu continue d’étonner. La nouvelle loi luxembourgeoise sur l’exploitation des ressources spatiales est entrée en vigueur le 1er août. Un événement pointé largement par les médias étrangers.

9. La véranda du Waldhaff de nouveau menacée. Le ministère public a interjeté appel du jugement du tribunal d’arrondissement de Luxembourg qui donnait un sursis au propriétaire du café-restaurant pour se mettre en règle avec l’administration.

10. Une nouvelle IP Box conforme aux standards internationaux. Tant attendu, le projet de loi du nouveau régime IP, qui devrait entrer en vigueur à partir de l’année d’imposition 2018, a été déposé à la Chambre des députés le 4 août dernier. Ce nouveau régime fiscal constitue une véritable refonte du système d’exonération des revenus liés à la propriété intellectuelle.

La rédaction a choisi pour vous

Joëlle Letsch

15:37

2017 est l’année de célébration du Luxembourg pour Maison Moderne, qui met à l’honneur les ambassadeurs du pays à l’étranger. «Celebrating Luxembourg» donne aujourd’hui la parole à Joëlle Letsch, managing partner d’ADT-Center et vice-présidente du Centre européen du Conseil international des femmes.

15:17

Il s’agit, exprimé en pourcentage, du recul affiché entre les mois de mai et juin par la production dans le secteur de la construction dans la zone euro, recul atteignant -0,2% pour l’ensemble de l’Union européenne, selon des données publiées ce vendredi par Eurostat. L’institut statistique ajoute toutefois que sur un an, entre juin 2016 et juin 2017, la production dans le secteur de la construction a progressé de 3,4% dans la zone euro et de 3,6% dans les 28 États membres de l’UE.

Amnesty International

14:16

Grâce aux travaux notamment de sa section luxembourgeoise, le 33e Conseil international d’Amnesty International vient d’adopter quatre décisions portant sur les banques et l’armement, les droits des personnes handicapées, de même que les rôle et caractère démocratiques des différentes sections de l’ONG.