Swissquote rachète la banque luxembourgeoise Internaxx

07 Août 2018 Par Paperjam.lu
«En rachetant Internaxx, nous entendons encore renforcer notre position de premier choix pour la clientèle internationale (expatriés)», a expliqué Marc Bürki, CEO de Swissquote.
«En rachetant Internaxx, nous entendons encore renforcer notre position de premier choix pour la clientèle internationale (expatriés)», a expliqué Marc Bürki, CEO de Swissquote.
(Photo: Licence C.C.)

Afin de s’assurer un accès au marché européen dans la perspective du Brexit, la banque en ligne Swissquote annonce ce mardi l’acquisition d’Internaxx au Grand-Duché. Le prix de la transaction s’élève à 27,7 millions d’euros.

La réorganisation des banques pour cause de Brexit se poursuit. Swissquote, banque en ligne vaudoise, annonce ce mardi le rachat de la banque Internaxx au Luxembourg (anciennement connue sous le nom TD Direct Investing International).

«Un accès sans restriction au marché européen revêt une importance toute particulière pour notre groupe, notamment dans la perspective du Brexit», a confirmé Marc Bürki, CEO de Swissquote, dans un communiqué. «En rachetant Internaxx, nous entendons encore renforcer notre position de premier choix pour la clientèle internationale (expatriés).»

Nouveau désengagement de JC Flowers au Luxembourg

La banque en ligne Internaxx, qui revendique environ 12.000 clients et 2 milliards d’euros d’avoirs sous dépôt, a dégagé un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2017 (effectif non communiqué). Le prix de la transaction – qui sera «entièrement» financée par les fonds propres du groupe – s’élève à 27,7 millions d’euros.

Internaxx appartenait jusqu’à présent à Interactive Investor Limited, qui est contrôlée majoritairement par JC Flowers. Ce dernier a récemment vendu les parts qu’il détenait dans OneLife, au profit du français Apicil. Qu’il s’agisse donc de banque ou d’assurance-vie, ce fonds américano-britannique exerce lui aussi une réorganisation de ses activités dans le cadre du Brexit.

Une information à retrouver également chez nos confrères de Delano.

La rédaction a choisi pour vous

06 Août 2018

Alors que les négociations en cours entre Bruxelles et Londres piétinent toujours, les plus importantes sociétés du Royaume-Uni se disent plus optimistes quant aux conséquences du départ du pays de l’UE, même si elles restent inquiètes sur les perspectives globales.

Le siège historique de la Credem, dans la ville de Reggio d’Émilie, en Italie.

14 Août 2018

La succursale luxembourgeoise du groupe bancaire italien a entamé un plan social en vue de fermer son activité. Les négociations sont toutefois tendues, et les syndicats viennent de saisir l’Office national de conciliation (ONC).