Stéphanie Empain pour remplacer Françoise Folmer

07 Juin 2018 Par Thierry Raizer
Dai Gréng Stéphanie Empain
Pour les législatives 2018, Stéphanie Empain figurera sur la liste Déi Gréng pour la circonscription Nord, qui sera menée par Claude Turmes.
(Photo: Sébastien Goossens / archives)

Selon 100,7, la tête de liste pour le Nord chez Déi Gréng devrait être occupée par Stéphanie Empain, aux côtés de Claude Turmes, suite à la démission de Françoise Folmer.

Déi Gréng doit régler la question de la succession de Françoise Folmer dans le Nord pour les élections législatives du 14 octobre prochain.

La coprésidente de Déi Gréng a en effet annoncé mardi soir son souhait de quitter la politique «avec effet immédiat» et de consacrer davantage de temps à sa famille, suite au décès inopiné de Camille Gira, qui l’a fait réfléchir sur ses choix de vie.

La radio 100,7 indiquait ce jeudi matin que le choix se porterait sur Stéphanie Empain pour mener, aux côtés de Claude Turmes, la liste Déi Gréng dans le Nord jusqu’au prochain scrutin.

Une entrepreneuse candidate

Âgée de 34 ans, elle figurait déjà parmi les candidats aux législatives. Stéphanie Empain a fondé sa société spécialisée dans les couches lavables pour nourrissons. Elle est active depuis plusieurs années auprès de la section jeune du parti.

Le président du parti, Christian Kmiotek, n’a pas souhaité commenter l’information auprès de nos confrères. Il restera aussi à remplacer Stéphanie Empain si celle-ci «monte» sur la liste.

La rédaction a choisi pour vous

09 Mars 2018

Le scrutin du 14 octobre 2018 sera-t-il marqué par le retour au pouvoir du CSV? La campagne pour élire les 60 députés n’a pas encore débuté, mais les débats sont déjà en cours. À travers ce dossier, Paperjam vous propose une porte d’entrée sur les thèmes et enjeux majeurs d’ores et déjà évoqués, dont le bilan du gouvernement DP-LSAP-Déi Gréng.

Françoise Folmer, Déi Gréng.

06 Juin 2018

Claude Turmes a été confirmé mardi soir par un vote des délégués de Déi Gréng en tant que secrétaire d’État au Développement durable et aux Infrastructures. Le quorum n’est toutefois pas atteint. Françoise Folmer a quant à elle démissionné de ses fonctions.

Déi Gréng congrès

26 Février 2018

Le parti écologiste vise huit mandats parlementaires lors des législatives du 14 octobre, ainsi que le poste de commissaire européen en 2019. Outre ses ambitions, Déi Gréng déclarait ce samedi lors de son congrès qu’il fallait «lever le pied» en ce qui concerne la croissance.