Stages rémunérés à pourvoir dans les LTIO

10 Octobre 2018 Par Paperjam.lu
Le ministère de l'Économie propose des stages rémunérés pour les étudiants.
Le ministère de l’Économie propose des stages rémunérés pour les étudiants.
(Photo: Shutterstock)

Un stage rémunéré dans l’un des huit bureaux de promotion économique du Luxembourg dans le monde (LTIO), c’est l’expérience qui est proposée aux étudiants. L’appel à candidatures a été lancé ce mardi par le ministère de l’Économie.

Pour faire la promotion de l’économie du Luxembourg et de ses entreprises à travers le monde, le ministère de l’Économie dispose de huit bureaux, les LTIO (Luxembourg Trade and Investment Offices). Ils se situent à New York, San Francisco, Séoul, Tokyo, Shanghai, Tel-Aviv, Abu Dhabi et Taipei.

Les étudiants qui disposent d’un diplôme universitaire ou d’un master peuvent postuler dès à présent pour effectuer un stage rémunéré de trois mois dans l’un de ces huit bureaux.

Les profils recherchés sont multiples: économistes, diplômés en communication, en logistique, profils techniques, biotechniques…

Ce stage a pour but de permettre aux étudiants de «se familiariser avec la stratégie de développement et de promotion économiques du Luxembourg, tout en travaillant dans un environnement international», a déclaré le ministre de l’Économie, Étienne Schneider, dans un communiqué.

On ne connaît pas le nombre d’étudiants qui seront sélectionnés. 

Informations:

Les candidatures et lettres de motivation sont à envoyer au ministère de l’Économie - Direction générale de la promotion du commerce extérieur, 19-21, boulevard Royal, 2449 Luxembourg.

Les courriers sont à adresser à l’attention de Sarah Haunert, en indiquant quel bureau de promotion économique serait le premier choix.

Téléphone: +352 247-84109

La rédaction a choisi pour vous

Le niveau de vigilance reste au niveau 2. Une présence policière plus importante a été déployée en rue, notamment dans des endroits stratégiques.

12 Décembre 2018

L’attentat de Strasbourg survenu mardi soir a poussé les députés CSV Léon Gloden et Gilles Roth à questionner le gouvernement quant à la sécurité sur le territoire national. Le Premier ministre s’est montré rassurant, mais a confirmé que certaines mesures étaient renforcées.

12 Décembre 2018

S’il est devenu officiellement, depuis le 5 décembre dernier, ministre de la Défense et ministre de la Sécurité intérieure, François Bausch reste en charge de la Mobilité et des Travaux publics. Avec comme ambition de «mener à bien tous les projets lancés».

12 Décembre 2018

Dans la foulée de la déclaration de politique générale livrée mardi par le Premier ministre Xavier Bettel, c’est ce mercredi au tour des chefs de fraction de prendre la parole. C’est Martine Hansen (CSV) qui a ouvert le bal et a envoyé la première bordée de boulets vers la coalition.