SpaceX met une nouvelle fois SES sur orbite

12 Octobre 2017 Par Paperjam.lu

Pour la deuxième fois depuis mars, la société américaine a réussi le lancement d’un satellite battant pavillon luxembourgeois via une fusée Falcon 9 réutilisée. Le nouvel engin est destiné à diffuser des images en haute et ultra haute définition sur le continent américain.

Conformément à l’accord signé en 2015 entre la société d’Elon Musk et le leader mondial des services par satellite, un nouveau satellite de SES a été lancé jeudi, via une fusée Falcon 9 réutilisée. Une nouvelle étape dans la collaboration qui était entrée dans l’histoire spatiale en mars dernier avec le premier lancement commercial via un lanceur partiellement recyclé.

Le nouveau satellite placé en orbite, baptisé EchoStar 105/SES-11, est voué à «accélérer le développement de la position vidéo US Prime et la distribution de chaînes haute définition (HD) et ultra haute définition (UHD)», selon le communiqué officiel, qui précise également qu’il fournira une couverture «exhaustive de l’Amérique du Nord, y compris Hawaï, le Mexique et les Caraïbes».

Falcon 9, Ariane 5 et Soyouz

Le succès de ce lancement, le quatrième effectué par SpaceX pour SES et le deuxième et dernier selon le contrat signé entre les deux sociétés via une fusée partiellement réutilisée, donc moins coûteuse, pourrait amener à la poursuite de la collaboration. À ce jour, aucune information officielle dans ce sens n’a été communiquée.

Le prochain lancement programmé par la société de Betzdorf doit officiellement intervenir «au premier trimestre 2018» et sera opéré par SpaceX, via son lanceur Falcon 9, mais pas forcément avec une partie recyclée. Les autres lancements prévus en 2018 le seront aussi bien avec le lanceur européen Ariane que le russe Soyouz «car nous avons besoin de tous les lanceurs disponibles pour répondre à nos carnets de commandes», détaille un porte-parole de SES, contacté jeudi par Paperjam.lu.

La rédaction a choisi pour vous

31 Mars 2017

Jeudi soir, la fusée Falcon 9 de SpaceX avec à son bord un satellite de SES a été lancée avec succès. La particularité? Une partie de l’appareil était recyclée. Une première mondiale largement relayée par les médias internationaux. Tour d’horizon sous forme de revue de presse.

Si ce deuxième lancement réussit, SpaceX entend réutiliser une nouvelle fois le premier étage recyclé de sa fusée.

30 Mars 2017

Une fusée Falcon de la société SpaceX, dont un étage a déjà été utilisé, va être lancée ce jeudi avec à son bord un satellite de télécommunication de SES. Une première dans l’histoire de l’aérospatiale.