Scandale 1MDB: 100 millions USD pour la Malaisie

22 Mai 2018 Par Jean-Michel Lalieu
Des milliards de dollars destinés au développement de la Malaisie ont été détournés.
(Photo: Licence C.C.)

Les autorités luxembourgeoises demandent au nouveau gouvernement malaisien quelle destination donner aux 100 millions de dollars bloqués dans le cadre de l’enquête concernant le fonds souverain 1MDB.

Après le changement de gouvernement survenu en Malaisie le 14 mai dernier, les autorités luxembourgeoises ont pris contact avec la nouvelle équipe de Mahathir Mohamad, le nouveau Premier ministre.

Le but, selon l’agence Reuters, est de savoir que faire d’une somme de 100 millions de dollars bloquée au Luxembourg dans le cadre du scandale lié au fonds souverain malaisien 1MDB (1Malaysia Development Berhad).

Cette vaste affaire de détournements de fonds a été mise à jour par la justice suisse en 2014. Elle concerne le détournement d’un montant estimé à 4 milliards de dollars au départ du fonds souverain malaisien.

Répercussion au Luxembourg

Cette fraude tentaculaire a eu des répercussions jusqu’au Luxembourg. En 2017, la filiale luxembourgeoise de la banque suisse Edmond de Rothschild s’est vu infliger une amende de 9 millions d’euros par la CSSF pour avoir manqué à ses obligations en matière de lutte contre le blanchiment et contre le financement du terrorisme.

C’est en 2016 que la justice luxembourgeoise ouvrait une enquête afin de voir si des fonds d’origine douteuse en lien avec le scandale 1MDB avaient transité par des institutions de la Place grand-ducale.

100 millions USD bloqués

À l’époque, suite à une perquisition, une somme de 100 millions de dollars avait été bloquée. Si le Luxembourg prend seulement contact aujourd’hui avec les autorités malaisiennes, c’est que l’ancien Premier ministre, Najib Razak, battu lors des élections du 9 mai dernier, est fortement soupçonné d’être au cœur de la fraude qui a secoué le pays.

La rédaction a choisi pour vous

19 Juillet 2018

Initialement prévu fin 2017, mais repoussé en raison de l’indisponibilité de Jean-Claude Juncker, appelé à témoigner, le jugement de trois anciens agents des services secrets ne se tiendra pas cette année, indique jeudi l’autorité judiciaire.

François Prum veut sensibiliser la profession sur l’engagement social du Barreau.

17 Juillet 2018

L’Union internationale des avocats (UIA) a pris récemment position sur la situation des enfants d’immigrés illégaux aux États-Unis. Une prise de position qui s’inscrit dans un respect des droits fondamentaux.