RTL Group entame 2017 sans briller

11 Mai 2017 Par Paperjam.lu
rl group
«Comme indiqué les années précédentes, le premier trimestre n’est pas nécessairement un indicateur pour l’ensemble de l’année», rappellent Bert Habets et Guillaume de Posch, les co-CEO du groupe.
(Photo: Anthony Dehez)

Le groupe audiovisuel européen a annoncé jeudi des résultats en légère baisse au 1er trimestre 2017, conséquence «d’un premier trimestre 2016 exceptionnellement élevé». RTL Group confirme toutefois ses prévisions de croissance pour l’année en cours.

Malgré un chiffre d’affaires qui baisse de 1,9% (1.405 millions d’euros) par rapport au 1er trimestre 2016 et un Ebitda qui recule de 8,3%, RTL Group affirme que ses résultats du 1er trimestre 2017 «sont en ligne avec les attentes».

En effet, le géant de l’audiovisuel européen explique ces timides performances par une année 2016 exceptionnelle et l’absence d’American Idol, une série produite par sa filiale britannique FremantleMedia, sur le réseau de télévision américain Fox en 2017.

«[Cette baisse du chiffre d’affaires] a été plus que compensée par la hausse du chiffre d’affaires de Mediengruppe RTL Deutschland, du groupe M6 et des activités numériques à croissance soutenue», précise le communiqué.

En ce qui concerne la baisse de l’Ebitda, RTL Group la justifie par «une contribution au bénéfice plus faible du Football Club des Girondins de Bordeaux et de FremantleMedia».

Pourtant, malgré cette baisse, ce premier trimestre se hisse à la seconde place dans l’histoire de RTL Group en termes d’Ebitda, alors que le bénéfice net reste stable à 137 millions d’euros, contre 138 millions d’euros au 1er trimestre 2016.

Une reprise attendue

Bert Habets et Guillaume de Posch, les co-CEO du groupe, se veulent toutefois rassurants sur la suite de l’année. «Comme indiqué les années précédentes, le premier trimestre n’est pas nécessairement un indicateur pour l’ensemble de l’année», rappellent-ils.

Et d’ajouter: «Le lancement d’American Gods sur la chaîne américaine payante Starz et sur Amazon Prime Video sur plus de 200 territoires aura un impact positif sur le chiffre d’affaires de FremantleMedia au deuxième trimestre.»

En résumé, RTL Group s’attend à ce que «son chiffre d’affaires total pour l’année fiscale 2017 continue à croître modérément (de +2,5% à +5,0%), entraîné par les activités numériques du groupe et par Mediengruppe RTL Deutschland».

La rédaction a choisi pour vous

25 Août 2016

Trois mois après la publication de ses résultats trimestriels, le premier groupe audiovisuel européen a dévoilé jeudi ses chiffres pour le premier semestre 2016. Et la tendance reste une fois de plus positive, avec des résultats favorables qui impacteront le reste de l’année.

Annemarie Jung

22 Juin 2017

L’éphémère secrétaire générale de l’ABBL, qui est restée moins d’un semestre à son poste, a choisi de rejoindre Talkwalker pour accompagner le vertigineux développement de la société spécialisée dans la veille et l’analyse des médias sociaux.