Rendez-vous le 24 avril pour l’état de la Nation

16 Avril 2018 Par Thierry Raizer
Xavier Bettel à la Chambre des députés
Xavier Bettel en 2017 lors de cet exercice traditionnel.
(Photo: Sébastien Goossens/archives)

Le Premier ministre prononcera son dernier discours sur l’état de la Nation de la mandature le 24 avril prochain. Une prise de parole d’autant plus attendue en cette année électorale.

En ébullition sur les réseaux sociaux et en interview depuis le début de l’année, le sérail politique ne va pas manquer le rendez-vous que le Premier ministre a, comme chaque année à pareille époque, avec les membres de la Chambre des députés. 

La date du discours sur l’état de la Nation est en effet connue: il s’agira de mardi prochain, le 24 avril, à 14h30, selon les précisions du ministère d’État à Paperjam.

Un discours qui ne devrait pas être à confondre avec celui qui pourra être prononcé lorsque la tête de liste naturelle du DP sera désignée, mais un discours en guise de synthèse pour Xavier Bettel. Celle de l’action de son gouvernement durant la mandature entamée fin 2013, celle d’un chef de gouvernement qui souhaiterait volontiers continuer le travail au lendemain du 14 octobre. Les débats, et donc les réactions de l’opposition, suivront le lendemain, toujours en séance plénière. 

Le précédent discours avait été prononcé le 26 avril 2017.

La rédaction a choisi pour vous

26 Avril 2017

Xavier Bettel a prononcé ce mercredi matin son discours sur l’état de la Nation, reporté mardi à cause d’une panne technique et intitulé «De la qualité de vie pour le Luxembourg». Le Premier ministre a notamment annoncé le projet de refonte du régime IP.

Chambre des députés

27 Avril 2017

Malgré des prévisions de croissance économique revues à la hausse, des problèmes socio-économiques au Luxembourg persistent. Ils ne se laisseront pas résoudre par un coup de baguette magique, mais certainement pas non plus avec des paroles.

15:25

Le 12 juillet, la Chambre de commerce du Luxembourg a accueilli la 23e remise des prix en sciences économiques et sociales qui récompensent les 40 meilleurs étudiant(e)s et élèves des sections économiques et sociales de l’enseignement secondaire classique et secondaire général, de la formation professionnelle, du bac international, ainsi que du BTS.