Rajaa Mekouar remplace Jérôme Wittamer à la LPEA

04 Juillet 2018 Par Jonas Mercier
Rajaa Mekouar
Rajaa Mekouar est arrivée au Luxembourg en 2016 pour le compte de la société d’investissement Kharis Capital, où elle s’occupe toujours des investissements.
(Photo: Mike Zenari / archives)

Après quatre ans à la tête de la Luxembourg Private Equity & Venture Capital Association (LPEA), le partenaire fondateur d’Expon Capital, Jérôme Wittamer, a cédé sa place mardi à Rajaa Mekouar, de la société d’investissement Kharis Capital.

Le nouveau visage des acteurs du private equity et des sociétés de capital-risque est celui de Rajaa Mekouar. Déjà membre du board des directeurs, elle a été choisie par ses pairs pour occuper la fonction de présidente de la LPEA, mardi soir, lors d’une réunion du nouveau conseil d’administration de l’association, élu en mai lors de l’assemblée générale.

Son mandat court jusqu’en 2020

Spécialiste de syndication et de placements, Rajaa Mekouar est arrivée au Luxembourg en 2016 pour le compte de la société d’investissement Kharis Capital. Elle avait travaillé auparavant 15 ans à Londres dans le private equity, notamment chez Draper Fisher Jurvetson ePlanet Ventures, Lazard European Private Equity Partners et Change Capital Partners.

Rajaa Mekouar remplace Jérôme Wittamer, membre fondateur de la société de capital-risque Expon Capital, qui sera resté 4 ans à la présidence de la LPEA.

La rédaction a choisi pour vous

01 Mars 2018

Nasir Zubairi, CEO de la Luxembourg House of Financial Technology, et Jérôme Wittamer, founder & managing partner chez Expon Capital, s’affrontent autour de trois questions relatives aux fintech. Une battle issue de la soirée «10x6 Fintech», organisée le 7 février 2018 au Centre culturel Tramsschapp par le Paperjam Club.

Burger King LPEA Private equity

20 Avril 2018

La fédération luxembourgeoise du private equity, la LPEA, donne rendez-vous aux investisseurs le 25 avril prochain pour la deuxième édition de la conférence «LPEA Insights». Le but est de mieux faire connaître les possibilités de ce type d’investissement.

Bertrand Schmeler, senior vice president private banking chez CBP Quilvest.

19 Juillet 2018

Les performances des marchés financiers mondiaux ont été décevantes au cours du premier semestre. À l’exception des valeurs technologiques – principalement américaines –, la plupart des indices boursiers mondiaux affichent une performance nulle, voire négative, depuis le début de l’année.