Post reste le premier employeur du pays

05 Juillet 2018 Par Audrey Somnard

Pour la troisième année consécutive, Post reste le premier employeur privé du pays, d’après l’enquête annuelle du Statec. Les CFL confortent leur deuxième position, tandis qu’ArcelorMittal n’est plus dans le top 3.

L’enquête du Statec publiée jeudi montre que Post a détrôné ArcelorMittal en 2016 comme premier employeur du pays, et garde cette année encore la tête du cortège avec 4.480 employés.

Le podium est constitué des CFL en deuxième position pour la deuxième année consécutive, avec 4.260 employés. Les Chemins de fer luxembourgeois avaient fait un bond significatif en passant en 2017 de la quatrième à la deuxième place.

Cactus gagne une place cette année avec cette dernière marche du podium, avec 4.200 employés, le tout au détriment d’ArcelorMittal.

ArcelorMittal perd de l’influence

Le géant de l’acier perd visiblement de l’influence en termes de salariés au Luxembourg, en perdant chaque année quelques dizaines d’employés seulement.

En 2015, ArcelorMittal comptait 4.260 employés, ils n’étaient plus que 4.120 au 1er janvier 2018, soit une baisse des effectifs de 140 personnes.

Cette baisse fait passer ArcelorMittal de premier employeur du pays en 2015, à seulement quatrième en 2018.

Sur la même période, Post a embauché 220 employés supplémentaires. En 2015, les deux sociétés étaient dans un mouchoir de poche, seuls 30 employés les séparaient.

Aujourd’hui, Post a creusé la distance et devrait s’installer durablement en tête du Top des employeurs du pays, puisqu’elle a 220 employés de plus que les CFL.

La rédaction a choisi pour vous

21 Janvier 2018

La polémique autour de la véracité des déclarations du leader mondial de l’e-commerce sur le nombre réel de salariés au Grand-Duché reste vivace. D’autant plus que la société américaine poursuit sa croissance via la location de près de 20.000m2 de bureaux en 2017.