Planetary Resources recrute depuis Luxembourg

04 Avril 2017 Par Paperjam.lu

Le rêve de la société américaine de conquérir de nouveaux horizons dans l’espace passe par le Luxembourg. Le siège européen de Planetary Resources commence son programme d’embauches.

«Rendre compte un jour de son travail depuis l’espace.» Le patron de Planetary Resources, Chris Lewicki, se met lui-même en avant pour vendre les rêves et les ambitions de la société, à savoir la mesure et l’exploitation minière spatiale, principalement autour des astéroïdes.

Partie prenante de l’initiative Spaceresources.lu, qui doit faire du Luxembourg un leader mondial dans le futur marché des ressources spatiales, Planetary Resources a installé une structure au Luxembourg en mai 2016, avec l’objectif affiché un mois plus tard d’employer une cinquantaine de personnes.

Les plans deviennent réalité puisque dans la vidéo postée sur les réseaux sociaux, Chris Lewicki annonce rechercher des profils scientifiques et commerciaux.

De quoi donner de la substance tangible au projet spatial luxembourgeois qui sera marqué dans les prochaines heures par deux actualités. Ce mardi tout d’abord avec l’annonce de l’arrivée d’une nouvelle société développant au Luxembourg des technologies permettant la vie dans l’espace. La semaine prochaine, une délégation luxembourgeoise s’envolera vers la côte ouest des États-Unis pour une mission économique dédiée au secteur spatial.

La rédaction a choisi pour vous

27 Mai 2016

Après Deep Space Industries, présent depuis juin 2015, c’est au tour de la société américaine de prendre pied au Grand-Duché. Spécialisée dans les techniques spatiales d’exploitation minière, elle s’est enregistrée au Registre du Commerce en mai.

02 Mars 2017

Le ministre de l’Économie a annoncé ce jeudi la venue d’une troisième société à bord de l’initiative Spaceresources.lu. Après deux acteurs américains, il s’agit cette fois d’un champion en provenance du Japon.

Planetary Resources Étienne Schneider

03 Novembre 2016

Cinq mois après son implantation au Luxembourg dans le cadre du programme d’exploitation spatiale, la société américaine annonce ce jeudi l’arrivée de l’actionnaire luxembourgeois dans sa maison mère. Une opération d’un montant de 25 millions d’euros.