Nouvelle grève sur le rail belge

09 Juillet 2018 Par Jamila Boudou
Un train sur trois devrait circuler ce mardi en Belgique. Un service minimum sera garanti durant les deux jours de grève.
(Photo: DR / archives)

Le trafic risque d’être très perturbé en Belgique ces mardi et mercredi. Environ un train sur trois devrait circuler, annonce la SNCB sur son site.

Voilà les frontaliers avertis. La grève sur le chemin de fer belge débute ce mardi 10 juillet (premier train) et se poursuit jusqu’au mercredi 11 juillet (dernier train). Mardi, un train sur trois devrait circuler.

Durant les deux jours de grève, la SNCB met en place un service minimum. Certains trains IC (Intercity) devraient circuler presque toute la journée, dont l’IC Bruxelles-Namur-Luxembourg. Un aperçu des trains IC programmés pour mardi est disponible, sans que l’horaire soit définitif. La SNCB recommande de consulter régulièrement le site et l’app pour planifier son voyage. 

L’aperçu des trains qui circuleront le mercredi 11 juillet sera disponible à partir du mardi 10 juillet.

La plupart des trains omnibus, eux, ne circuleront pas. L’horaire de départ de certains trains pourrait être également modifié.

Mécontentement des conducteurs

Le préavis de grève a été lancé par le SIC (le Syndicat indépendant pour cheminots) et concerne une partie des conducteurs de train (on ne connaît pas, pour l’heure, le nombre).

Les représentants des conducteurs de train rejettent plusieurs dispositions prévues dans le dossier «Revalorisation du personnel de conduite». Le SIC souhaite que les autorités revoient leur copie, notamment en ce qui concerne les modalités des primes et l’augmentation de productivité.

La rédaction a choisi pour vous

De nombreux élus du secteur étaient également sur place. Notamment Mathieu Klein, président du département de la Meurthe-et-Moselle (ici au premier rang, deuxième en partant de la droite).

07 Décembre 2018

Plus d’une centaine de personnes ont participé jeudi soir à une réunion publique de concertation sur le projet d’A31 bis à Nancy. Les échanges ont été animés, et la question de la priorité donnée au secteur Nord, allant de Thionville au Luxembourg, a notamment été évoquée.

06 Décembre 2018

En scellant officiellement son implantation sur l’aéroport belge, le géant chinois de l’e-commerce fait du site de la Grande Région un acteur qui va compter dans le secteur du fret à l’échelle mondiale. Et passer devant le Findel en termes de volume traité.