Neil Ward, capitaine digital chez Kneip

02 Novembre 2018 Par Jean-Michel Lalieu
Neil Ward, un nouveau CEO pour la révolution digitale.
Neil Ward, un nouveau CEO pour la révolution digitale.
(Photo: Kneip)

Dans l’esprit de sa transformation digitale, Kneip a fait évoluer sa structure managériale. Neil Ward est le nouveau CEO. Son prédécesseur, Lee Godfrey, part à la conquête du monde.

La taille de l’enjeu est tout simplement de devenir un acteur mondial. Le 11 septembre dernier, Kneip annonçait l’arrivée d’un nouveau CEO. Neil Ward, venu de chez Skype où il occupait le poste de senior vice president et general manager global business operations, a remplacé Lee Godfrey. Une information qui a pu surprendre, vu que son prédécesseur avait été placé à ce poste en janvier 2017 seulement.

Présent dans la société depuis huit ans à l’époque de sa nomination, M. Godfrey avait été chargé de remplacer Bob Kneip, fondateur de la société, qui avait voulu prendre du recul. Ou plutôt de la hauteur. Devenu président du conseil d’administration, il a depuis placé son énergie dans la transformation digitale de la société qui propose, depuis 1993, une large panoplie de services aux fonds d’investissement: rapport, publication des valeurs nettes d’inventaire, etc.

Tous ces changements s’opèrent dans la continuité.

Bob Kneip, président du conseil d'administration de Kneip

Lee Godfrey occupe désormais la fonction de chief corporate development officer créée pour lui. «Tous ces changements s’opèrent dans la continuité», commente Bob Kneip. Comprenez entre les lignes qu’il ne s’agit nullement d’un désaveu. Le président explique d’ailleurs partiellement la manœuvre par la volonté de l’ancien CEO lui-même de prendre des tâches différentes.

«Lee aura désormais pour mission d’étendre géographiquement l’activité de la société vers l’Asie-Pacifique et de développer les contacts avec de nouveaux partenaires, commerciaux ou stratégiques», précise Neil Ward, rappelant au passage qu’en 25 ans d’existence, la société n’a connu que trois CEO différents.

Désormais, nous serons capables de tout faire sans repartir à zéro, grâce aux données fournies rapport après rapport.

Bob Kneip, président du conseil d'administration de Kneip

Kneip a aussi été chercher Sigrid Nygaard Johansen en tant que chief commercial officer (CCO). Auparavant, elle était vice president global sales de la société danoise eGISS, fournissant des services globaux dans l’IT. Ces mouvements vont en fait tous dans le même sens: assurer le succès du chantier digital entamé il y a trois ans.

À la fin du mois de sep­tembre, la société a en effet présenté sa nouvelle plate-forme numérique. En grand résumé, elle doit permettre à Kneip d’élargir sa palette de services envers les gestionnaires de fonds en profitant des nombreuses données disponibles. «Actuel­le­ment, un gestionnaire fait appel à des prestataires différents selon les rapports à rendre, explique Bob Kneip. Désormais, nous serons capables de tout faire sans repartir à zéro, grâce aux données fournies rapport après rapport.»

Le président fondateur voit en Neil Ward un homme d’action et doté d’une vision tournée vers l’extérieur. Il compte donc sur son expérience dans différentes transformations de ce type au cours de sa carrière menées «à répétition et avec succès», précise Bob Kneip.

La rédaction a choisi pour vous

11 Septembre 2018

La société Kneip a un nouveau CEO. Neil Ward prend la place de Lee Godfrey, qui est désormais en charge de l’implémentation de la stratégie digitale dans la société en tant que chief corporate development officer (CCDO).

Bob Kneip

29 Novembre 2017

Le fondateur de la fintech Kneip vient de lancer un média d’information durable en France, par le biais de son agence de presse La Cote Bleue, spécialisée dans les informations boursières, qu’il avait acquise en 2009.

Bob Kneip Lee Godfrey Kneip

31 Janvier 2017

Le fondateur et CEO historique de la société éponyme prend la présidence du conseil d’administration et cède la gestion journalière à son bras droit.