Nadia Manzari à la BCL

09 Juillet 2018 Par Paperjam.lu
Nadia Manzari, Banque centrale du Luxembourg.
Nadia Manzari intègre le prestigieux conseil d’administration de la BCL.
(Photo: Christophe OIinger / archives)

L’ancienne cadre de la CSSF et désormais avocate chez Schiltz & Schiltz a été nommée à la BCL vendredi par le gouvernement.

Nadia Manzari reste très en vue au sein des arcanes de la gouvernance, tantôt de la place financière, tantôt d’un organisme très important qu’est la Banque centrale du Luxembourg (BCL). 

L’ancienne responsable du service Innovation, paiements, infrastructures des marchés et gouvernance de la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), qu’elle a quitté le 1er juin dernier, a en effet été nommée vendredi par le gouvernement au conseil d’administration de la BCL.

Depuis son départ de la CSSF, Nadia Manzari est devenue avocate chez Schiltz & Schiltz.

À noter que le conseil de gouvernement a reconduit le directeur général de la BCL, Gaston Reinesch, avec effet au 1er janvier 2019. Michel Wurth est quant à lui reconduit dans son mandat de membre du conseil d’administration de la BCL.

La rédaction a choisi pour vous

Max Braun: «Mais les déclarations liées au financement du terrorisme prennent de plus en plus de poids au fur et à mesure des années.»

06:00

La lutte contre le financement du terrorisme prend un poids de plus en plus important pour la Cellule de renseignement financier, confrontée à un afflux massif de déclarations suspectant des transactions financières frauduleuses (+178,6% en un an).