Moins de SMS, plus de data pour les vœux 2019

02 Janvier 2019 Par Jean-Michel Lalieu
Les cartes de vœux sont désormais digitales, et les smartphones, un outil indispensable pour les réveillons.
(Photo: Shutterstock)

Les vœux de fin d’année se transmettent de plus en plus par la bande passante. Cette année, le constat principal est la forte hausse de l’internet mobile, au détriment des SMS.

Les traditionnels vœux de fin d’année passent de plus en plus par les réseaux de téléphonie. Les opérateurs ont déjà collecté les premières statistiques et observent une percée toujours plus forte de la data, alors que les SMS continuent de perdre en popularité.

Pour le passage à 2019, Orange Luxembourg a observé une percée de 26,6% de l’internet mobile entre les nuits de Noël 2017 et 2018, et une autre de 24,2% pour la nuit de la Saint-Sylvestre. Ces deux nuits, le réseau Orange a transporté plus de 25 terabytes de données entre 20h et 8h du matin, selon les indications fournies ce 2 janvier.

Tango constate également une hausse de la data de 8% et note que cette augmentation est surtout due à l’augmentation du trafic data en roaming. La nuit du passage vers 2019, 24% du trafic data s’est fait depuis l’étranger, contre 16% en 2018.

Chez Post Luxembourg, l'attrait pour les data mobiles est également fortement marqué, avec une hausse de 24%.

Les SMS s’écrasent

Les SMS, par contre, ont fortement reculé, surtout pour la nuit de passage à l’an neuf. Post Luxembourg a calculé que 1.286.419 SMS ont été envoyés, soit une diminution de 8% par rapport à l'année dernière. Chez Orange, on observe une diminution de 21,9% pour le 31 décembre, et de 6% la nuit de Noël. Pour ces deux nuits, l’opérateur a compté un maximum de 458 SMS par minute, alors que son réseau peut en supporter 3.500.

Tango observe, de son côté, une baisse de 7% des SMS envoyés entre minuit et 1h du matin. Une baisse de popularité du SMS, qui a été observée pour la première fois en janvier 2014. Mais l’opérateur lié au groupe belge Proximus estime que l’on se dirige vers une stabilisation. Les envois aux 12 coups de minuit restent encore très importants. Ils correspondent à 30% des envois de SMS au cours d’une journée moyenne.

Les statistiques sur le recours aux appels vocaux sont plus incertaines. Chez Orange, toujours, on calcule qu’ils ont gagné 6,7% lors de la fête de Noël, et 4,7% au Nouvel An. Chez Tango, par contre, c’est une baisse de 8% qui est observée.

La rédaction a choisi pour vous

15 Février 2019

Many people have questions about artificial intelligence and its impact on our society and technology. Democracy, liberalism, basic human values, business and corporations are some fields impacted. Our honour guest Jos Polfliet, VP of applied AI at Faktion, developed his point of view at this CEO Cocktail. 400 CEO members exchanged views and networked during this exclusive event, organised with the support of our gold sponsor ING and our silver sponsor European Capital Partners.