Mexique-USA, la reconnaissance faciale comme mur?

08 Juin 2018 Par Paperjam.lu
reconnaissance faciale USA-Mexique
Le système de vidéosurveillance est actuellement en phase de test.
(Photo: Goodpics)

Faute de financement, le projet de mur voulu par Donald Trump pour empêcher l’immigration illégale entre le Mexique et les États-Unis est au point mort. En attendant, le gouvernement américain teste un dispositif de surveillance automatisé associant caméras et algorithmes de reconnaissance faciale capable d’identifier et de contrôler les passagers des quelque 300.000 véhicules qui franchissent la frontière chaque jour.

Si le projet de mur a braqué les projecteurs sur l’immigration illégale, l’essentiel de l’activité entre le Mexique et les États-Unis s’effectue au vu et au su de tous via les points de passage disposés le long de la frontière. Un trafic intense qui se révèle impossible à contrôler. Pour le plus grand bonheur des trafiquants! Le système de vidéosurveillance actuellement en phase de test devrait y remédier, pour peu que le dispositif de reconnaissance faciale ne soit pas jugé contraire aux droits civiques…

Un article à retrouver sur le site du quotidien The Guardian.

La rédaction a choisi pour vous

Reconnaissance faciale

04 Mai 2018

Protection des smartphones, ouverture de comptes bancaires via internet (sur Boursorama), sécurité dans les lieux publics, aéroports en tête, la reconnaissance faciale est en train de gagner du terrain. Peu intrusive, cette technologie biométrique semble ne présenter que des avantages.