Metz en opération séduction au Luxembourg

15 Novembre 2018 Par Ioanna Schimizzi
L’agglomération messine se positionne comme une métropole Art&Tech.
L’agglomération messine se positionne comme une métropole art & tech.
(Photo: Shutterstock)

À travers son agence d’attractivité Inspire Metz, la métropole mosellane a voulu mettre en avant ses atouts ce mercredi, lors des Luxembourg Internet Days.

«Le public présent aux Luxembourg Internet Days est très qualitatif, nous avons donc pensé que ce serait une très bonne opportunité de pouvoir y présenter la métropole messine.» Comme l’explique son directeur général, Xavier Bouvet, l’équipe d’Inspire Metz était présente à la Chambre de commerce ce mercredi pour vanter les atouts de la ville mosellane.

L’agence d’attractivité est née en septembre 2017 de la fusion de Metz Métropole Développement et de l’Office de tourisme communautaire de Metz Cathédrale. «Nous nous positionnons comme une métropole art & tech», précise Xavier Bouvet. «L’art avec notamment le Centre Pompidou-Metz, et la partie tech en référence aux nombreuses universités et écoles d’ingénieurs présentes sur le territoire.» Deux start-up ont également pitché ce mercredi: Fair & Smart et Mobiwoom.

Des opportunités, «sans dissymétrie»

Et si Inspire Metz a voulu se présenter au Luxembourg ce mercredi, c’était «pour montrer aux acteurs du pays qu’il y a de nombreuses opportunités que nous pouvons mettre en place, et ce sans dissymétrie. Les entreprises luxembourgeoises peuvent s’implanter sur nos différentes zones, et des entreprises de l’agglomération messine peuvent mettre en place des business ou des partenariats avec des sociétés ou des fonds. Nous avons également des clusters similaires, dans l’automobile, par exemple.»

Les zones d’activité et les emplacements disponibles évoqués par le directeur général d’Inspire Metz sont notamment le plateau de Frescaty, représentant une surface de 380 hectares – sur laquelle s’implantera prochainement Amazon –, et le bâtiment Bliiida – 30.000m2 anciennement dédiés aux TCRM (transports en commun de la région messine) – qui va bénéficier d’un investissement de près de 12 millions d’euros d’ici 2020.

Des contacts avec Luxinnovation

Et qui sont les interlocuteurs de l’agence d’attractivité au Luxembourg? «Les communes échangent entre elles. À notre niveau, en ce qui concerne le tourisme, nous sommes en contact avec le LCTO (Luxembourg City Tourist Office), et pour le développement économique, avec Luxinnovation.»

Avec un budget de 3,5 millions d’euros par an, Inspire Metz – qui compte actuellement 30 ETP – est en plein développement puisque cinq recrutements sont en cours, à des postes de développeurs économiques, ingénieurs d’affaires, et un chargé de mission «transfrontalier» est également recherché, «avec la maîtrise de l’allemand impérativement», complète Xavier Bouvet.

Pas de concurrence

«Nous ne voyons pas le Luxembourg comme un concurrent, mais bien comme un partenaire dans la Grande Région, et l’objectif est de mettre en place des co-développements», ajoute Xavier Bouvet.

Un constat partagé par Martin Guérin, CEO du Luxembourg-City Incubator et présent ce mercredi lors de la présentation d’Inspire Metz. «Notre but est d’encourager les start-up luxembourgeoises à se développer au sein de la Grande Région et donc d’être incubées dans d’autres lieux qu’au Luxembourg.»

Développement des start-up dans la Grande Région

Martin Guérin est également revenu sur l’idée qu’il serait plus intéressant fiscalement pour une jeune pousse de s’établir au Grand-Duché. «La start-up doit d’abord atteindre son break-even, réaliser des bénéfices, ce qui arrive rarement avant 3-4 ans, et ensuite elle pourra s’intéresser aux paiements de ses impôts.»

Pour le CEO du Luxembourg-City Incubator, «afin que la Grande Région puisse se développer ensemble, il faudrait recenser toutes les coopérations qui sont déjà en place, les coordonner, et ensuite communiquer dessus».

Bientôt une nouvelle version de 1, 2, 3 Go

Concernant le concours 1, 2, 3 Go, concours interrégional de business plan et dont la dernière édition a eu lieu en septembre dernier, Martin Guérin confie que «tous les acteurs sont actuellement en train de réfléchir à une nouvelle formule, moins axée sur le business plan et qui devrait voir le jour dans les mois à venir».

La rédaction a choisi pour vous

Metz Congrès Robert Schuman se situe à l'arrière de la gare de Metz, en face du nouveau quartier de l'Amphithéâtre.

07 Septembre 2018

Après deux ans et demi de travaux et 57 millions d’euros investis, le centre de congrès de Metz sera officiellement inauguré ce vendredi. Plutôt qu’un concurrent à Luxexpo The Box, Metz Congrès Robert Schuman se veut au contraire complémentaire à l’établissement grand-ducal.