MAS International tombe dans l’escarcelle d’Ocorian

28 Juillet 2017 Par Paperjam.lu
Olivier Dorier et Axel Motte
Olivier Dorier et Axel Motte sont partners chez MAS Luxembourg.
(Photo: MAS Luxembourg)

La firme spécialisée dans la gestion de fonds, présente notamment au Grand-Duché, annonce son acquisition par l’ancien Bedell Trust, spécialisé notamment dans l’immobilier ou la gestion de clients privés.

D’ici la fin 2017, les activités réalisées par MAS International au Luxembourg, sur l’île Maurice et aux États-Unis, seront menées par Ocorian, suite au rachat de la structure. Seules les deux entités françaises du gestionnaire de fonds échappent à ce rachat et fonctionneront «de manière indépendante», selon le communiqué officiel.

Destiné à «élargir la présence internationale et les capacités de services d’Ocorian», ce rachat se traduira par le transfert de «tout le personnel de MAS». Pour Stewart Kam-Cheong, partner de MAS International, cette acquisition va permettre d’«accélérer le développement de nos activités de gestion de fonds et de services aux entreprises, tout en élargissant notre portée et celle de nos clients».

Ocorian, nouveau nom depuis 2016 de Bedell Trust, propose essentiellement des services d’administration, de fiducie et de comptabilité externalisée. MAS Luxembourg, pour sa part, est installée à Munsbach depuis 2003 et employait, en 2016, 60 personnes. Aucun détail sur le montant de la transaction n’a été communiqué.

La rédaction a choisi pour vous

03 Décembre 2017

Estelle Merger Lévis et Fabrice Neyroumande, responsables de développement commercial chez Schelcher Prince Gestion, présentent la gestion convertible. Un témoignage issu de la soirée «10x6 Keytrade Bank: 10 fonds d’investissement, 10 stratégies», organisée le 21 novembre 2017 au Centre culturel Tramsschapp par le Paperjam Club.

Fabbri Group

30 Novembre 2017

Argos Soditic, groupe européen de capital-investissement, est heureux d’annoncer la finalisation de la levée du fonds Euroknights VII, qui atteint son cap de 520M€. Le fonds VII est le successeur du fonds Euroknights VI, doté de 400M€ et dont le portefeuille compte déjà trois sorties pour un multiple d’investissement de 2,7 x et un TRI de 37%, retournant ainsi 57% du capital investi.

Denise Voss

30 Novembre 2017

L’industrie luxembourgeoise des fonds d’investissement vaut actuellement 4.000 milliards d’euros. Pour aller encore plus loin, il faudra désormais éduquer et simplifier.