Maison Moderne fait briller le Luxembourg

20 Octobre 2017 Par Paperjam.lu
La cérémonie de remise des prix aura lieu le 9 février 2018 à Francfort.
(Photo: Maison Moderne)

Nommée à six reprises par le German Design Council, Maison Moderne voit finalement quatre de ses projets éditoriaux récompensés par le jury des German Design Awards 2018.

Composé d’experts indépendants reconnus dans les domaines du branding et du design, le jury a en effet décerné le titre de «Winner 2018» – la plus haute distinction du concours – au livre «À cent à l’heure», réalisé à l’occasion du 100e anniversaire du concessionnaire Arnold Kontz (catégorie «Books and Calendars»), ainsi qu’au magazine DADADA dédié à l’art contemporain au Luxembourg (catégorie «Editorial»).

Les deux autres projets récompensés ont reçu une mention spéciale dans la catégorie Editorial. Il s’agit du magazine biannuel NOW, consacré à l’immobilier et réalisé pour le compte du client Inowai, et du corporate magazine Charlie Victor, conçu pour les besoins de communication interne et externe d’une des plus importantes sociétés de fret aérien au monde: Cargolux.

Parmi ces quatre projets récompensés, trois sont le fruit d’une collaboration étroite entre l’agence de communication de Maison Moderne et ses clients. Le magazine DADADA, quant à lui, est une marque média propre à l’éditeur luxembourgeois. À noter également que le magazine Running et le livre «I’m not a refugee» figuraient parmi les projets nominés.

À l’échelle internationale, le German Design Award est considéré comme l’une des plus prestigieuses distinctions dans le domaine du design. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 9 février 2018 à Francfort. Aucun doute, le Luxembourg y sera bien représenté.

Le livre «À cent à l’heure» est en vente sur l’e-shop de Maison Moderne, au prix de 49,99 euros.
La seconde édition du magazine DADADA paraîtra le 27 octobre, à l’occasion de la Luxembourg Art Week 2017.

La rédaction a choisi pour vous

15:19

Chaque semaine, Paperjam.lu vous propose de découvrir les grands dossiers qui font la une du Lëtzebuerger Land. Cette semaine, le journal aborde le sujet des remboursements des psychothérapies par la CNS.

18 Avril 2018

Richard Karacian, CEO de Maison Moderne, a nommé Julien Delpy au poste de directeur du Paperjam Club. Ce choix du CEO s’inscrit dans la logique de l’accélération de la croissance de l’entreprise en général et du business club en particulier.

Julien Delpy aura pour missions principales de mettre en œuvre la stratégie de développement du Paperjam Club, l’enrichissement de son offre et l’approfondissement de l’expérience client offerte à ses membres. Il devra, en outre, élargir le panel de services proposés aux entreprises adhérentes et à leurs salariés.