Losch va rappeler 34.218 véhicules

16 Octobre 2015 Par Thierry Raizer
Volkswagen
La marque Volkswagen est la principale concernée avec 18.219 voitures.
(Photo: licence cc )

Le distributeur pour le groupe VW au Luxembourg a fait les comptes et s’apprête à rappeler 34.218 véhicules équipés du logiciel problématique, au cœur du scandale VW.

Importateur des différentes marques du groupe VW au Luxembourg, Losch Import a procédé au décompte des véhicules vendus et en circulation concernés par le logiciel au cœur du scandale. Ce logiciel permet en effet de tromper les tests antipollution.

Le groupe Losch a ainsi identifié 34.218 véhicules concernés, des modèles datant de 2008 à 2015 et équipés uniquement des moteurs diesel type EA 189.

Il s’agit principalement de Volkswagen (18.219 voitures), suivies par des Audi (9.823) des Skoda (3.570) et des Seat (2.606).

Ne présentant aucun problème quant à la sécurité et à la fiabilité, les véhicules seront tout de même rappelés pour rétablir l’anomalie technique. L’opération débutera en janvier prochain et les propriétaires seront contactés personnellement par Losch Import.

Les différentes marques du groupe VW (Audi, Volkswagen, Skoda, Seat) sont bien représentées sur les routes grand-ducales, prisées notamment des sociétés pour leurs flottes de voitures.

Fin septembre, le nouveau patron de VW, Matthias Müller, avait annoncé que 11 millions de voitures seraient rappelées sur le plan mondial.

La rédaction a choisi pour vous

Etienne Schneider

01 Octobre 2015

Les ministres de l’Économie de l’Union européenne se réuniront ce jeudi à Luxembourg pour un Conseil «Compétitivité» placé sous présidence luxembourgeoise et lors duquel – actualité oblige – il sera discuté de l’affaire Volkswagen et des suites qui devront y être données.

Grâce à un nouveau viaduc, la zone industrielle est désormais entièrement reliée au terminal intermodal rail/route.

21 Septembre 2018

Le ministre de l’Économie a inauguré jeudi le viaduc reliant le parc logistique situé entre Bettembourg et Dudelange au réseau autoroutier. Une connexion qui devrait fluidifier le trafic autour de cette zone et rendre encore plus attractif le site industriel.

Philippe Ledent, senior economist chez ING Belux.

21 Septembre 2018

Dans le tout récent numéro de septembre/octobre de Paperjam, nous avons interrogé différents chefs économistes sur les événements qui, selon eux, pourraient avoir une influence sur l’économie internationale d’ici la fin de l’année. Par manque de place, nous n’avons pas pu vous livrer l’intégralité de leur analyse. Voici, de manière plus détaillée, l’analyse de Philippe Ledent, senior economist chez ING Belux.