L’incertitude règne chez Nordea Bank

07 Février 2018 Par Paperjam.lu
Nordea Bank
Nordea Bank s’est engagée à fournir davantage d’informations sur les conséquences sociales de son futur départ dans les 15 prochains jours.
(Photo: DR)

Le départ de la banque suédoise pourrait coûter plus de 200 emplois à la Place.

Au fur et à mesure que se précise la cessation des activités luxembourgeoises de Nordea Bank, l’incertitude grandit auprès des 350 salariés grand-ducaux de la banque suédoise.

Car si la reprise de l’activité private banking luxembourgeoise de Nordea Bank par la suisse UBS pourrait contribuer au transfert de 150 personnes de la première vers la seconde selon l’Association luxembourgeoise des employés de banque et assurance (Aleba), une source proche du dossier – citée par L’essentiel – n’en évoque qu’une cinquantaine tout au plus.

Dès lors, ce sont de 200 à 300 salariés de la banque qui pourraient se retrouver en difficulté, avant que ne débutent les négociations sur les départs volontaires et les retraites anticipées.

Nordea Bank devrait en dire davantage dans les 15 prochains jours, a assuré un représentant de l’Aleba à nos confrères.

La rédaction a choisi pour vous